Hurkacz et Korda passent entre les gouttes pour rejoindre le deuxième tour à Cincinnati

Malgré la pluie, Sebastian Korda et Hubert Hurkacz ont confirmé leur bonne forme de l’année en sortant respectivement Laslo Djere (6-4, 6-4) et Alejandro Davidovich Fokina (6-1, 6-7(3), 6-1).

Hubert Hurkacz à Toronto en 2021

La pluie a fortement retardé la troisième journée du premier tour du Western & Southern Open. Le Masters 1000 américain qui ne dispose pas de courts couverts a dû interrompre les matchs en début de journée. Hubert Hurkacz (12e), Grigor Dimitrov (21e), Alexander Bublik (38e) et Sebastian Korda (45e) sont passés entre les gouttes et ont validé leur billet pour le deuxième tour.

Hubert Hurkacz et Sebastian Korda poursuivent sur leur lancée d’une fantastique saison. Le Polonais a remporté son onzième match consécutif aux Etats-Unis, tandis que l’Américain a enregistré sa première victoire dans le Masters 1000 de l’Ohio à 21 ans.

Le premier de la journée à s’être qualifié pour le deuxième tour se nomme Sebastian Korda. L’Américain a éliminé Laslo Djere en deux sets (6-4, 6-4) et 1h24 de jeu. Dans une première manche accrochée, où les deux serveurs ont tenu leur engagement, l’Américain de 21 ans a empoché le set sur la première balle de break du match. Distancié dans la seconde manche, il a réussi à remonter son break de retard en remportant les trois dernier jeux.

La pluie s’est invitée au moment où le fils de Petr Korda venait de laisser passer deux balles de match. Après une interruption de plus d’une heure le Floridien n’a pas laissé passer sa troisième occasion de remporter le premier match de sa carrière dans le tableau principal de Cincinnati.

Sorti des qualifications l’an dernier, il avait été stoppé au premier tour par Emil Ruusuvuori. Mais le grand blond d’1m96 pointait à l’époque à la 225e place mondiale. Depuis, Korda a cassé la barre du top 50, et sa victoire contre Djere est déjà sa 23e d’une riche saison.

Au prochain tour, il aura encore l’occasion d’engranger de l’expérience puisqu’il se frottera à l’un des meilleurs joueurs du monde, Stefanos Tsitsipas. Un face-à-face qui en appelle d’autres dans les années à venir.

Korda a un bilan positif contre des top 10, avec deux succès en quatre tentatives (défaites face à Rafael Nadal à Roland-Garros 2020 et Andrey Rublev à Miami cette année). Diego Schwartzman, renversé à Miami et Roberto Bautista Agut dominé en deux sets au premier tour d’Halle, ont découvert l’Américain à leurs dépens.

Hurkacz remporte son 11e match consécutif sur le sol américain

La tête de série numéro 9, Hubert Hurkacz, a eu besoin de trois sets pour se défaire du valeureux espagnol Alejandro Davidovich Fokina (6-1, 6-7(3), 6-1). Le Polonais restait sur deux défaites en deux confrontations face à l’Espagnol, à l’US Open l’an dernier et à Montpellier en début de saison.

Une autre époque pour le 13e joueur mondial. Depuis, Hurkacz a remporté le premier Masters 1000 de sa carrière à Miami et atteint le dernier carré à Wimbledon le mois dernier. Le Polonais a d’ailleurs rapidement démontré à son adversaire qu’il n’était plus le même joueur et qu’il ne nourrissait aucun complexe, en survolant le premier set.

Mené d’un set, un break, Davidovich Fokina a réussi à s’accrocher et à recoller sur sa seule balle de break de la deuxième manche. L’interruption à 5-5 a permis à l’Espagnol de casser le rythme et de revenir à un set partout en arrachant le jeu décisif.

Hurkacz a repris les commandes dans le troisième acte sur le premier jeu de service adverse et s’est envolé vers la victoire. Le joueur de Malaga d’origine russe n’a pas eu une seule balle de débreak à se mettre sous la dent.

Cette victoire est la onzième de rang pour Hubert Hurkacz aux Etats-Unis après avoir remporté le titre à Delray Beach et Miami cette saison. Le Polonais affrontera Andy Murray au deuxième tour. Il devra à nouveau s’appuyer sur une bonne première balle et si possible reproduire les 15 aces servis contre Davidovich Fokina pour éliminer le Britannique, solide relanceur, de retour à très bon niveau.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *