Abonnez-vous à la newsletter

Medvedev se sort des griffes de Korda, file en quarts et rêve encore de la place de n°1

Le Russe a haussé le ton après la perte du premier set de son match contre Sebastian Korda (4-6, 6-1, 6-2).

Daniil Medvedev Daniil Medvedev

ATP Rolex Paris Masters 2021 | Tableau | Programme | Huitième de finale

Daniil Medvedev reste en vie dans la course pour le trône. Jeudi soir à Paris, le n°2 mondial était à un set de donner à Novak Djokovic le record de sept saisons terminées à la place de n°1 mondial, mais le Russe s’est révolté face à Sebastian Korda (4-6, 6-1, 6-3) en huitième de finale du Rolex Paris Masters.

Cueilli à froid par la lourdeur de coup droit et l’agressivité du 39e joueur mondial, âgé de 21 ans, qu’il n’avait jamais rencontré, Medvedev a mis un set à mettre en route sa couverture de terrain. Une fois les réglages effectuées, le vainqueur de l’US Open n’a plus laisser un seul pouce de terrain à l’Américain pour s’exprimer. Contraint de forcer de plus en plus pour trouver la brèche, moins à l’aise en défense qu’à l’attaque, Korda a fini par trop rater pour espérer.

Medvedev exemplaire à la bagarre

Le break subi par Medvedev à 5-2 n’a finalement été qu’anecdotique, comme l’avantage de 5-1 sabordé lors de son entrée en lice face à Ilya Ivashka. Des petits soucis de concentration et de réglages qui sont assez logiques pour le Russe qui dispute son premier tournoi en indoor.

Le tenant du titre a dans tous les cas fait preuve d’un bel état d’esprit après la perte de la première manche : conquérant, assumant le rôle du patron. Djokovic a sans aucun doute reçu le message : il va devoir défendre son dossard n°1 jusqu’au bout.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.