Federer renonce à Toronto et Cincinnati, son genou “cité” comme raison de son absence

Après les Jeux Olympiques, Roger Federer est contraint de renoncer aux Masters 1000 de Toronto puis Cincinnati à cause de “problèmes récurrents au genou”.

5 August 2021
Roger Federer, Open d'Australie 2020

Roger Federer jouera-t-il l’US Open ? La question devient de plus en plus légitime. Déjà forfait pour les Jeux Olympiques, le Suisse doit maintenant renoncer aux Masters 1000 de Toronto et Cincinnati, qui auront lieu ces deux prochaines semaines.

C’est un tweet de Tennis TV, le média officiel de l’ATP, qui en a fait l’annonce jeudi soir peu après 20 heures françaises. Le Suisse “cite des problèmes persistants” au genou, écrit Tennis TV, comme raison de cette absence. C’était ce même genou, le droit, opéré deux fois en 2020, qui avait forcé le presque quarantenaire – son anniversaire est samedi – à déclarer forfait à Tokyo.

Dans son communiqué de forfait pour les Jeux Olympiques, Federer espérait pouvoir rejouer cet été et préparer au mieux l’US Open qui aura lieu du 30 août au 12 septembre prochains. Il n’est pas précisé si son intention est maintenue.

Le Suisse avait pourtant été revu sur les courts en Croatie, dans l’académie d’Ivan Ljubicic, le 20 juillet dernier, sans signe apparent de blessure, en train de pratiquer ce qui s’apparente davantage à du tennis-loisir.

La dernière apparition de Roger Federer en compétition remonte à son quart de finale perdu à Wimbledon contre Hubert Hurkacz (6-3, 7-6, 6-0). Le Suisse était apparu loin de son niveau le plus compétitif, avec une mobilité manifestement entamée.

Federer en juillet : “L’objectif est de jouer”

A l’issue de ce match, Federer avait confirmé son intention de continuer à jouer. Mais après Wimbledon et les J.O., qui semblaient être les principaux moteurs de son retour sur les courts après treize mois d’absence, l’objectif d’un éventuel retour n’est pas facile à cerner.

Sur l’hypothèse d’une retraite, il avait déclaré : “Je ne dois pas me sentir pressé par vous (les journalistes), ou quiconque d’autre d’ailleurs. Je dois prendre mon temps, prendre la bonne décision, celle que je veux prendre et avec laquelle je suis le plus à l’aise. Voilà où j’en suis. Mais l’objectif est de (continuer à) jouer, bien évidemment.”

Federer a participé en 2021 à cinq tournois en quatre mois (trois ATP 250/500 et deux Grands Chelems) et treize matchs, avec neuf victoires, dont sept en Majeurs, pour quatre défaites. Il est encore neuvième mondial mais sera au-delà de la cinquantième place quand l’ATP aura repris son système traditionnel de décompte des points, à la fin de ce mois-ci.

Zverev également forfait pour Toronto

Autre forfait de taille à Toronto, celui du champion olympique à Tokyo, Alexander Zverev. L’Allemand a besoin de repos avant d’entamer sa préparation pour l’US Open.

“J’ai le regret de vous informer que, malheureusement, je dois me retirer du tournoi de Toronto”, a annoncé Zverev dans un communiqué. ” En raison de l’intensité des deux dernières semaines et de mon incroyable expérience aux Jeux olympiques, j’ai besoin de récupérer afin d’être, je l’espère, à mon meilleur niveau pour le reste du programme estival américain. C’était une décision difficile pour moi, car j’ai gardé d’excellents souvenirs du Canada et j’ai hâte de revenir l’année prochaine !”

Alexander Zverev, finaliste de l’US Open 2020, jouera gros à New-York.

Matteo Berrettini, Pablo Carreño Busta et Milos Roanic ne seront également pas présents au Canada.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *