Schwartzman fait craquer un Paire appliqué

Benoit Paire a tenu le bras de fer avec Diego Schwartzman pendant un set, avant de lâcher dans la deuxième manche. Le Français a finalement cédé 7-5, 6-1, au deuxième tour du Masters 1000 de Toronto.

Benoît Paire at Toronto in 2021

Depuis quelques semaines, Benoît Paire (50e) a retrouvé des couleurs et ce Benoît-là peut se révéler dangereux pour n’importe quel joueur. Après un premier tour convaincant face à Mackenzie McDonald, qui l’avait battu la semaine dernière avant de se hisser en finale à Washington, le Français s’est montré tout aussi sérieux contre Diego Schwartzman mercredi au deuxième tour du Masters 1000 de Toronto.

Paire a raté deux occasions de prendre l’avantage en fin de premier set, avant de donner la manche sur une volée manquée. Touché par la perte du premier set, l’Avignonnais a été débordé dans le deuxième acte (7-5, 6-1).

Schwartzman a arraché la première manche sur sa première occasion

Paire a montré de belles choses face à la mobylette argentine. Concentré, il a tenu le combat du fond du court et s’est même procuré les premières balles du break du match, à 5-5. Mais le 14e joueur mondial a servi à chaque fois une première balle appuyée sur le coup droit adverse pour écarter le danger.

A 6-5, Schwartzman a ensuite mis la pression au retour et a réalisé un petit hold-up en s’emparant du premier set sur sa première occasion, après 53 minutes de jeu. Paire pouvait nourrir des regrets. Sur la balle de set, le Français a raté un point qui semblait tout fait : une volée haute de revers, qui a terminé sa course dans le filet.

Frustré, Paire a craqué dans le deuxième set

Sans doute frustré, Paire a perdu son premier jeu de service du second acte. Après avoir encaissé un passing, le 50e joueur mondial a tenté un service-volée sur balle de break. Mais « El Peque » a retourné à la perfection avec un coup droit puissant dans les pieds. Paire a dégoupillé, envoyant une balle dans les gradins.

L’Argentin, imperturbable, fidèle à sa réputation de joueur laborieux, a profité de son ascendant psychologique et n’a pas desserré son étreinte. Paire a cédé ses deux jeux de service suivants et malgré un sursaut à 4-0, qui lui a permis d’effacer un break, le Français a encaissé un 6-1.

Pour la quatrième fois en cinq confrontations, Paire a été dominé par le petit Argentin. Mais l’Avignonnais poursuit son opération reconstruction, avec des bases solides sur lesquelles s’appuyer. Schwartzman défiera Roberto Bautista Agut pour une place en quart de finale. L’Espagnol s’est défait de Tommy Paul (6-3, 6-4) au deuxième tour.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *