« Je vais bien » : Auger-Aliassime a vite relativisé sa sortie d’entrée à Toronto

Félix Auger-Aliassime a été éliminé à domicile, devant son public, au deuxième tour du Masters 1000 de Toronto. Mais le Canadien est resté positif lorsqu’il s’est présenté devant les médias après sa défaite contre Dusan Lajovic.

Felix Auger-Aliassime, UTS 2020

Félix Auger-Aliassime était calme et serein, malgré une défaite en deux sets  (7-5, 6-4) contre Dusan Lajovic, pour son entrée en lice dans le Masters 1000 de Toronto mercredi. En l’absence de Milos Raonic, “FAA”, tête de série numéro 9, portait une grande partie des espoirs canadiens, avec son compatriote Denis Shapovalov.

Mais Lajovic avait remporté leur seule rencontre confrontation – également en deux sets, également sur dur extérieur, lors de l’ATP Cup l’année dernière – et a assuré sa place au troisième tour, où il affrontera Casper Ruud.

« J’accepte juste la défaite et on passe à autre chose »

« Chaque semaine, vous voulez gagner, a déclaré le joueur de 21 ans en conférence de presse d’après-match. Je voulais jouer un bon tournoi ici. Je pensais que je m’étais bien préparé. Je dois juste accepter la situation. Il n’y a plus rien à faire pour le moment. C’est bon. J’ai déjà vu des situations comme celle-ci.  En ce qui concerne mon jeu, ça va. Je sens que je peux mieux jouer bien sûr. J’ai l’impression que je jouerai mieux à l’avenir, mais dans une saison de tennis, il y a beaucoup de tournois, beaucoup de matchs, des hauts et des bas. Vous devez tirer le meilleur parti de chaque situation. C’est ce que je vais essayer de faire tout de suite. »

« Je vais bien, a-t-il tenu à préciser. J’accepte juste la défaite et on passe à autre chose. »

Auger-Aliassime est actuellement classé 16e mondial. Mais il a été éliminé au troisième tour à Washington la semaine dernière, après une défaite au premier tour aux Jeux Olympiques de Tokyo. Naturellement, FAA a admis une certaine fatigue après tous ses déplacements à travers le monde. Mais il pense que cela lui sera très utile pour l’avenir.

« Je pense que de jouer les Jeux olympiques c’était une excellente première expérience, a-t-il déclaré. Une année olympique est différente. Habituellement, après Wimbledon, j’avais un peu de repos, un peu de temps pour me retrouver avant de venir en Amérique et de repartir à zéro. »

« Cette fois-ci, j’ai dû enchaîner les voyages et je n’ai fait que jouer au tennis. Même si je n’ai pas gagné beaucoup de matchs aux Jeux olympiques et la semaine dernière, j’ai fait beaucoup de voyages, d’entraînements, j’ai frappé énormément de balles. Peut-être que cela m’a un peu touché aussi. Je ne sais pas. »

« De toute façon, je suis jeune. C’est une bonne première expérience de jouer un an comme ça. Je pense qu’à l’avenir, je serai mieux préparé. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *