Opelka s’offre Tsitsipas et une première finale en Masters 1000

Reilly Opelka a battu Stefanos Tsitsipas ce samedi en demi-finale à Toronto (6-7, 7-6, 6-4). L’Américain jouera sa première finale en Masters 1000 dimanche.

14 août 2021

MASTERS 1000 TORONTO – DEMI-FINALE

REILLY OPELKA BAT STEFANOS TSITSIPAS (N°3) : 6-7, 7-6, 6-4

  • L’information principale : Reilly Opelka a dominé Stefanos Tsitsipas en demi-finale du Masters 1000 de Toronto (6-7, 7-6, 6-4).
  • Vous apprendrez aussi : L’Américain jouera dimanche sa première finale en Masters 1000, et pourrait intégrer le top 20 en cas de succès. 
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour voir que Tsitsipas a manqué sa seule occasion de break, et l’a payé très cher

17 aces, 46 coups gagnants, 25/31 au filet, Reilly Opelka a sorti le grand jeu pour s’offrir la plus belle victoire de sa carrière ! L’Américain, 32ème joueur mondial, a battu le numéro trois mondial Stefanos Tsitsipas en demi-finale du Masters 1000 de Toronto ce samedi (6-7, 7-6, 6-4). Il jouera dimanche sa première finale dans cette catégorie de tournoi, face à Daniil Medvedev ou John Isner. 

Très bon à la relance dans le premier acte, Reilly Opelka s’est procuré deux balles de break dès le troisième jeu du match grâce à un magnifique revers long de ligne gagnant. Mais l’attaque de coup droit de l’Américain a terminé juste à côté de la ligne sur le point suivant et Tsitsipas a sauvé la deuxième sur un coup droit croisé imparable. 

Opelka s’est également montré dangereux en étant à 30-A puis 40-A alors que le Grec servait à 4-4, mais sans avoir une nouvelle balle de break à se mettre sous la dent. Plus en difficulté à la relance, Stefanos Tsitsipas est pourtant passé à deux points du set à 5-4 en remportant trois points sur le service d’Opelka pour la première fois de la rencontre. Il a ensuite manqué un passing de revers qui lui aurait permis d’avoir une balle de set. 

En absence de break, la première manche s’est donc décidée au jeu décisif. Le premier mini break a été réalisé par Stefanos Tsitsipas, qui a profité d’une énorme cadeau de la part de Reilly Opelka, qui a manqué un smash penalty à 2-1. L’Américain, qui n’avait pas perdu un seul tie-break depuis le début du tournoi (quatre remporté) est cette fois-ci tombé sur plus fort que lui. Très sérieux et concentré, le Grec a pris deux points sur le service de son adversaire, un avantage qu’il a gardé jusqu’au bout pour s’adjuger le tie-break 7 points à 2 après 54 minutes de jeu. 

Reilly Opelka, Toronto 2021 – John E. Sokolowski / AI / Reuters / Panoramic

Opelka a profité d’un beau cadeau

Un peu sonné après la perte du premier set et un tie-break totalement manqué, Reilly Opelka a souffert pour conserver sa mise en jeu au moment de débuter la deuxième manche. L’Américain a été poussé à 40-A par Stefanos Tsitsipas avant de finalement s’en sortir sans danger. Deux jeux plus tard, c’est l’Américain qui s’est procuré sa troisième balle de break du match grâce à un décalage coup droit parfait. Mais comme lors du premier acte, le Grec a vite éteint le feu d’un coup droit décroisé gagnant. 

Très solide au filet (11 points remportés sur 12 montées dans le deuxième set), Reilly Opelka a montré qu’il n’était pas qu’un serveur. Le natif de Saint Joseph dans le Michigan a réussi a repousser les assauts de son adversaire pour l’emmener dans un nouveau tie-break. Le 32ème mondial a été le premier à faire le mini break sur un coup droit décroisé puissant pour mener 4-3.

Mais il a ensuite craqué sur un nouveau coup droit, dans le filet cette fois. A 5-4, Tsitsipas a commis une double faute au pire des moments, pour donner deux balles de set à l’Américain. Sur un revers boisé, le numéro trois mondial a perdu la deuxième manche et en a fracassé sa raquette de rage.  

Tsitsipas a manqué sa seule occasion du match

Stefanos Tsitsipas a du attendre le troisième acte et 2h17 de jeu avant d’obtenir sa première balle de break alors qu’il menait 3-2 ! Très patient, le Grec n’a pourtant rien pu faire sur une grosse deuxième balle de Reilly Opelka, que l’Américain a superbement bien suivi au filet. Le 32ème mondial a finalement pu conserver sa mise en jeu. 

Dans le jeu suivant, alors qu’il menait pourtant 30-15, Tsitsipas a perdu trois points de suite, dont une double faute et un revers boisé, pour céder son service pour la première fois de la partie. Le break en poche, Reilly Opelka a tranquillement géré ses deux jeux au service pour s’offrir la plus belle victoire de sa carrière, face au numéro trois mondial.

L’Américain est en finale d’un Masters 1000 pour la première fois de sa carrière. Il y retrouvera Daniil Medvedev ou son compatriote John Isner. Opelka tentera dimanche de remporter son troisième titre sur le circuit ATP. En cas de succès, il se hisserait dans le top 20 pour la première fois. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *