Sinner met un terme à la belle aventure de Brooksby et jouera la finale à Washington

Tombeur de Jenson Brooksby (7-6, 6-1), Jannik Sinner se qualifie pour sa première finale en ATP500 à Washington. Ce sera face à Nishikori ou McDonald.

8 August 2021
August 6, 2021, Washington, D.C, U.S: JANNIK SINNER hits a forehand

Fin de l’aventure américaine pour Jenson Brooksby à Washington. L’Américain, tombeur de John Millman en quarts de finale, est tombé face à Jannik Sinner en deux manches (7-6 6-1). Après un beau combat dans la première manche, l’Italien est venu à bout de son adversaire pour rallier la finale. Le joueur de 19 ans attend désormais de savoir qui il va affronter pour le trophée : ce sera McDonald ou Nishikori.

Le vainqueur du jour s’est pourtant fait une grosse frayeur dans le premier acte. Mené 6-5 0-40 sur son engagement, le 24e joueur mondial a sauvé trois balles de set avant de prendre le dessus sur son adversaire au jeu décisif (7-2). Comme souvent depuis le début du tournoi, l’Italien est très efficace sur sa première balle.

Dans la première manche, il a remporté 19 points sur 23 sur son premier service. Dans le deuxième acte, malgré 33% de première balle, le finaliste du tournoi de Miami a remporté 6 points sur 7 sur son premier engagement.

Troisième finale de l’année pour Sinner

La seconde manche a vu Jenson Brooksby craquer et ne marquer qu’un seul jeu. Un score sévère pour l’Américain qui aurait pu empocher le set d’ouverture. Ce sera la troisième finale de l’année pour Jannik Sinner, après celle perdue à Miami face à Hurkacz et celle gagnée à Melbourne (Great Ocean Road Open) face à Travaglia. C’est aussi la première fois depuis la création du tournoi de Washington, il y a 52 ans, qu’un Italien accède à la finale.

Pour sa première finale en ATP500, Jannik Sinner peut aussi devenir le plus jeune joueur depuis Juan Martin del Potro, en 2008, à remporter le tournoi du Citi Open. Pour cela, il faudra se débarrasser de Kei Nishikori ou Mackenzie McDonald qui s’affrontent dans l’autre demi-finale.

Pour Jenson Brooksby, l’aventure s’arrête mais les promesses sont belles. Grâce à ce parcours, et notamment sa magnifique victoire face à Félix Auger-Aliassime (N°2) en huitièmes de finale, l’Américain de 20 ans va intégrer le top 100 lundi : il sera 99e joueur mondial.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *