Après un magnifique combat, Sinner s’offre l’ATP500 de Washington et une 15e place mondiale

Après une rencontre pleine de rebondissements, Jannik Sinner a remporté l’ATP 500 de Washington face à Mackenzie McDonald (7-5, 4-6, 7-5). L’Italien sera 15e mondial lundi.

Jannik Sinner - Washington 2021

ATP500 de Washington – Finale
Sinner (N°5) bat McDonald 7-5 4-6 7-5

  • L’information principale : Jannik Sinner remporte l’ATP500 de Washington face à Mackenzie McDonald.
  • Vous apprendrez aussi : L’Italien fera partie des 15 meilleurs joueurs du monde au classement ATP lundi (15e rang mondial) après ce qui est son plus grand titre.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que cette affiche a tenu toutes ses promesses et a vécu de nombreux rebondissements.

Jannik Sinner peut être rassuré. Au terme d’un combat, 2h53, avec certains échanges de très haut niveau, l’Italien est venu à bout de Mackenzie McDonald, tombeur de Kei Nishikori en demi-finales. En trois manches (7-5, 4-6, 7-5), le finaliste du Masters 1000 de Miami en début d’année, vient de remporter le plus beau trophée de sa carrière.

Avec quatre défaites de suite sur le circuit avant d’entamer sa semaine à Washington, le joueur de 19 ans a refait le plein de confiance et peut aborder très sereinement le Masters 1000 de Toronto qui démarre ce lundi.

Le premier à se distinguer a été l’Italien, de loin le plus jeune des deux joueurs, avec un break à 2-1 dans le premier acte. Assez sévère pour l’Américain qui réalisait pourtant un début de match assez prometteur, et qui a réagi dès le jeu suivant grâce à une défense exceptionnelle et un coup droit long de ligne imparable. Sur un jeu blanc, le 24e joueur mondial a mené 4-2 mais s’est compliqué la vie en fin de set.

Le natif de San Candido a eu besoin de sa onzième (!) balle de set pour remporter le premier acte. Jusqu’au dernier point, McDonald s’est battu, en servant des aces sur balles de set, mais a fini par céder sur une faute directe en revers dans le filet. Un ouf de soulagement pour Jannik Sinner.

Sinner 15e mondial lundi

Dans le deuxième acte, Sinner a été le premier à se procurer des balles de break mais McDonald a encore su être impeccable pour les sauver… avant de breaker à son tour et s’offrir le deuxième acte. L’Américain a été impressionnant, limitant son adversaire à seulement 5 balles de break sur 21 obtenues. De son côté, l’Italien a eu de gros trous d’air sur quelques points importants et s’est compliqué la vie, comme dans la manche décisive.

Alors qu’il menait 5-2, le joueur de 19 ans s’est procuré deux balles de match mais elles ont été sauvées par son adversaire qui s’est relancé pour revenir à 5-5 et faire douter Sinner. Mais c’est finalement la pépite italienne qui s’en est sortie, notamment grâce à un point venu d’ailleurs, en sauvant une balle de 5-5.

Après avoir sauvé une balle de tie-break, Jannik Sinner a profité de deux fautes directes, dont la balle de match dans le filet, pour s’adjuger le tournoi de Washington, son troisième trophée sur le circuit ATP, le deuxième en 2021 après Melbourne en janvier, son premier ATP 500.

Ce succès, après un match spectaculaire, lui permet d’accéder à la 15e place mondiale et d’arriver à Toronto sûr de lui. Pour son entrée en lice, il affrontera le vainqueur de la rencontre entre Fritz et Duckworth. De son côté, Mackenzie McDonald a réalisé l’une de plus belles semaines de sa carrière, notamment grâce à des succès face à Kyrgios ou Nishikori.

L’Américain de 26 ans sera 64e mondial lundi, un bond de 43 places, et se rapproche de son meilleur classement sur le circuit (57e). À Toronto, il affrontera Benoît Paire au premier tour, qu’il a déjà battu au 2e tour, ici même, à Washington, en trois manches.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *