Paire domine Simon pour son entrée en lice à Winston-Salem

Benoit Paire s’est qualifiée pour le deuxième tour du tournoi de Winston-Salem en battant son compatriote Gilles Simon (6-3, 6-3).

Benoît Paire at Toronto in 2021

Après son quart de finale lors du Masters 1000 de Cincinnati la semaine dernière, Benoit Paire poursuit sur sa lancée en s’imposant lors de son entrée en lice à Winston-Salem. Le Français, 49ème mondial, a battu son compatriote Gilles Simon, 103ème au classement ATP (6-3, 6-3). Ce dernier, qui avait remporté à Winston-Salem son premier match sur le circuit depuis avril 2021, n’a pas trouvé la solution face à un très bon Benoit Paire.

Dans la première manche, le natif d’Avignon a rapidement pris les devants avec un double break qui lui a permis de mener 5-1. Un petit relâchement au moment de conclure a permis à Gilles Simon de revenir à 5-3. Benoit Paire n’a pas tremblé lorsqu’il a servi une seconde fois pour le gain du premier set. Avec deux aces et 73% de points remportés derrière sa première balle, le 49ème mondial a très bien débuté le match.

Et le Français a profité de sa bonne dynamique pour prendre le service de son compatriote d’entrée de deuxième manche. Un avantage qu’il a su garder jusqu’au bout, sans concéder la moindre balle de break en s’appuyant sur un bon service (trois aces). Il s’est même offert le luxe d’un double break pour conclure la partie. Paire attend Emil Ruusuvuori ou Alexander Bublik au prochain tour. 

Benoît Paire à Toronto en 2021
Benoît Paire à Toronto en 2021, Icon SMI / Panoramic

Herbert également au rendez-vous des huitièmes 

Outre Richard Gasquet, qui a battu Egor Gerasimov lundi, et Benoit Paire, un autre Tricolore sera au rendez-vous des huitièmes de finale à Winston-Salem. Pierre-Hugues Herbert, lucky loser et bénéficiaire d’un bye pour le premier tour, a dominé Federico Coria, 61ème mondial, au deuxième tour du tournoi américain (6-4, 6-2). 

Le premier acte a été très accroché avec deux joueurs très solide au service. Le Français, 104ème au classement ATP, a eu le mérite de résister aux assauts de l’Argentin, qui s’est procuré trois balles de break, sans succès. Et alors qu’il menait 5-4, Pierre-Hugues Herbert a profité de son unique occasion de break pour s’offrir le gain du premier set. Une leçon de réalisme. 

Plus relâché, le Tricolore a déroulé dans le deuxième acte face à un Federico Coria qui ne s’est pas procuré la moindre balle de break. Pierre-Hugues Herbert a pris la mise en jeu de son adversaire une première fois pour mener 3-1 et une seconde fois pour conclure la rencontre. Il sera opposé à Marcos Giron ou Federico Delbonis en huitièmes de finale. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *