Sinner remporte le duel des « cracks » face à Korda après deux tie-breaks

Tombeur de Sebastian Korda au bout de deux jeux décisifs, Jannik Sinner retrouve Steve Johnson en quarts de finale à Washington.

5 août 2021
Jannik Sinner - Washington 2021

Huitièmes de finale – ATP 500 de Washington
Sinner (N°5) bat Korda (N°12) 7-6 7-6

  • L’information principale : Sinner écarte Korda et rallie les quarts de finale à Washington
  • Vous apprendrez aussi : L’Italien affrontera un adversaire abordable pour une place dans le dernier carré, l’Américain Steve Johnson
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que c’est le premier compte-rendu de ce duel et on espère que ça ne sera pas le dernier

En ouverture de la journée de jeudi, ce duel annonçait une belle bataille. Et bataille il y a eu. Jannik Sinner (N°5), 24e joueur mondial, a pris le dessus sur Sebastian Korda (N°12), 45e mondial, en deux tie-breaks conclus sur le même score (7-6(3), 7-6(3)) pour le compte de l’ATP500 de Washington.

C’est le plus jeune des deux joueurs qui s’est imposé pour rallier les quarts de finale du Citi Open. Un autre Américain attend Sinner : Steve Johnson, tombeur de De Minaur puis de Berankis (6-2, 6-1) en huitièmes de finale.

Sinner confirme son retour à un niveau digne de son rang. La veille, contre Ruusuovori, il avait mis fin à une série de quatre défaites sur le circuit :

• Roland-Garros (terre), 8e de finale : Nadal, 5-7, 3-6, 0-6
• Queen’s (gazon), 1T : Draper, 6-7, 6-7
• Wimbledon (gazon), 1T : Fucsovics, 7-5, 3-6, 5-7, 3-6
• Atlanta (dur), 1T : O’Connell, 6-7, 4-6

C’est l’Italien qui a rapidement mené les débats en se procurant les premières balles de break de la rencontre. Mais celles-ci ont été repoussées par l’Américain dans le cinquième jeu du premier acte. Ce n’était que partie remise. À 4 partout, sur sa cinquième opportunité de breaker, Sinner a pris le service de son adversaire au meilleur des moments… mais Korda a réagi dans la foulée en reprenant son bien sur le jeu suivant.

Pourtant devant dans le jeu décisif (3-2 pour lui), le fils de Petr Korda a perdu cinq points de suite et laissé filer la première manche.

Korda peut (beaucoup) s’en vouloir

Dans une deuxième manche qu’il dominait largement (5-2 double break), Sebastian Korda s’est écroulé pendant que Sinner a haussé son niveau de jeu. Le joueur de 21 ans a notamment eu énormément de mal derrière sa seconde balle, remportant seulement 2 points sur 12, subissant l’agressivité de son adversaire.

Bis repetita dans le tie-break du deuxième set, remporté sur le même score par le benjamin des deux joueurs. Une victoire 7-6, 7-6 importante pour Jannik Sinner qui est venu à bout d’un joueur qu’il risque d’affronter de nombreuses fois dans les années à venir. C’est en tout cas à souhaiter. Ce premier duel entre deux « cracks » du circuit a tenu toutes ses promesses.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *