Ferro éliminée par Sorribes Tormo, il n’y a plus de Française dans le simple femmes

Fiona Ferro, dernière chance française dans le tableau du simple féminin à Tokyo, a été éliminée lundi par l’Espagnole Sara Sorribes Tormo (6-1, 6-4).

Il en va de ces Jeux Olympiques de Tokyo comme il en va sur les Grands Chelems, en cette saison 2021. Il n’y avait pas eu de joueuse française au troisième tour de Roland-Garros et Wimbledon. Il n’y en aura pas davantage aux J.O. Au début du troisième jour de compétition, la France a perdu sa dernière représentante dans le tableau de simple avec Fiona Ferro.

Ferro n’a pas pu faire grand chose contre l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, portée par la confiance très tangible de sa victoire au premier tour contre la numéro un mondiale Ashleigh Barty. Sorribes Tormo, 47e mondiale au nouveau classement WTA de lundi, a conclu cette affaire à sa première balle de match (6-1, 6-4).

Ferro a eu des occasions non saisies dans les deux sets

Le score est un peu sec pour une rencontre pas si fluide que ça pour la joueuse espagnole. Sorribes Tormo a d’abord sauvé une balle de break à son premier jeu de service, qui aurait pu permettre à Ferro de mener 2-0. Puis la Française a lâché son service à sa première balle de break contre elle (1-2) avant d’échouer sur une nouvelle balle de debreak dans le jeu suivant (1-3 au lieu de 2-2). Le reste de la première manche a vu Sorribes Tormo cultiver cet avantage (1-6).

La deuxième manche serait ensuite plus serrée, mais lestée par la même incapacité à prendre le service de Sorribes Tormo, Ferro n’a jamais pu aboutir au relâchement nécessaire pour faire vaciller une joueuse en mission. Ferro n’aura converti qu’une seule de ses sept balles de break au cours du match.

La Française a mené 4-3 au cours de la seconde manche mais, trop fragile au service, elle a concédé le debreak instantanément (4-4). Mise sous pression à 4-5, une faute en coup droit sur sa première balle de match a sanctionné la perte de la rencontre.

Ferro / Cornet, dernière chance féminine en double

Fiona Ferro reste en lice dans le tableau du double féminin, associée à Alizé Cornet. C’est la dernière chance de médaille olympique pour le tennis féminin français, qui a perdu la paire Garcia / Mladenovic dimanche en fin de programme. Ferro et Cornet affronteront, probablement mardi, la paire américaine Mattek-Sands / Pegula.

Ferro a quitté le court d’un pas lourd, celui d’une joueuse dont l’énorme travail tarde à être récompensé. Ce matin, elle est 84e au classement WTA. Elle a perdu le bénéfice de son succès à Palerme il y a un an au même moment de la saison. Et vingt places avec lui.

Aucun autre Français n’est programmé ce lundi aux J.O. de Tokyo.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *