Hugo Gaston, le top 100 attendra (au moins une semaine)

Battu en finale du Challenger de Barcelone cet après-midi par le Bulgare Kuzmanov (6-3, 6-0 en 1h12), Hugo Gaston devra attendre encore un peu pour passer la barre du top 100. Il n’en reste pas moins sur une bonne campagne de Challengers, qu’il poursuivra la semaine prochaine en Italie.

Hugo_Gaston_2021

A force de tourner autour, il finira bien par la mettre au fond. Mais il devra donc attendre encore un peu, au minimum une semaine de plus. En s’inclinant sèchement cet après-midi en finale du Challenger de Barcelone face au Bulgare Dimitar Kuzmanov, 218e mondial (6-3, 6-0 en 1h12), Hugo Gaston a raté l’occasion de franchir cette sacro-sainte barre du top 100 qui lui ouvrirait bien des portes la saison prochaine.

Accessoirement, le Toulousain devra aussi attendre pour décrocher son premier titre en Challenger, chose étonnante pour un joueur qui compte une finale sur le circuit principal (Gstaad l’été dernier) et une deuxième semaine en Grand Chelem (Roland-Garros 2020).

Rendez-vous au pied du Vésuve

Mais ce dimanche, sur les terres battues de l’Académie Sanchez-Casal, la soyeuse patte gauche du Français a explosé face à la puissance particulièrement bien réglée du Bulgare, qui a également battu cette semaine Robredo, Dzumhur et Gabashvili notamment. Et c’est lui qui a ainsi eu le privilège de décrocher, à 28 ans, son premier Challenger.

Après un début de partie équilibrée marqué par un double échange de breaks, Gaston a fini par encaisser les huit derniers jeux en se montrant hors du coup au service (41% de premières balles, 32% de points gagnés derrière).

Ce lundi, il figurera néanmoins à son meilleur classement (104è) grâce à une campagne de Challengers sur terre battue très prolifique, qu’il poursuivra dès la semaine prochaine à Naples, en Italie. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *