Zéro sur trois : Première journée catastrophique pour les Bleus aux Jeux Paralympiques

Les deux Français engagés vendredi au premier tour dans le tableau de simple masculin, Frédéric Cattaneo et Gaëtan Menguy, ont été éliminés. Même chose pour la paire de double Charlotte Fairbank – Emmanuelle Morch chez les femmes.

Tokyo Paralympics 2020

L’équipe de France de tennis fauteuil a déjà perdu trois chances de médailles paralympiques ce vendredi. Gaëtan Menguy et Frédéric Cattaneo ont été éliminés dans le tableau de simple masculin, alors que Charlotte Fairbank et Emmanuelle Morch ont été sorties d’entrée dans le double féminin.

Avant ces éliminations à répétition, cette première journée des tournois de tennis fauteuil à Tokyo a été perturbée par les conditions climatiques. En effet, les matchs devaient débuter à 11h00 du matin, heure locale. Mais les organisateurs ont été contraints par le nouveau règlement de l’ITF de différer à trois reprises le début des rencontres, en raison de la chaleur et de l’humidité. Le thermomètre affichait déjà 31,2°C à 10h30, alors que la limite est fixée à 30,1°C.

Premier Français à entrer en lice, Cattaneo n’a jamais trouvé la bonne carburation contre Casey Ratzlaff (6-2, 7-5). Le 21e joueur mondial était même mené 6-2, 5-1, avant de frôler le miracle et de pousser l’Américain (23e ITF) dans une troisième manche. Cattaneo confirme ainsi sa difficile saison 2021, où il n’a gagné que quatre des onze matchs disputés et où il avait déjà été sorti d’entrée à Roland-Garros.

Seuls deux Français au deuxième tour chez les hommes

Menguy nourrira aussi des regrets, mais pour d’autres raisons. Le 29e joueur mondial avait empoché le premier set et menait d’un break dans la seconde manche avant de craquer face au Sud-Coréen Ho-Won Him, pourtant 45e au classement ITF (3-6, 6-4, 6-1). Menguy a énormément souffert au service, avec 47% de première balle sur le match et 41% dans le set décisif.

Il n’y aura ainsi que deux Français au deuxième tour dans le tournoi masculin : Stéphane Houdet (N°6) et Nicolas Peifer (N°7), tous deux exemptés du premier tour, parce que figurant parmi les huit premières têtes de série. Le premier entrera dans la compétition samedi face au Marocain Lhaj Boukartacha, 65e mondial. Le second sera opposé au Sud-Coréen Sang-Ho Oh, 54e du classement ITF.

La paire Fairbank – Morch a vécu la même mésaventure que Menguy, à savoir remporter la première manche avant de s’incliner. Les Françaises ont été battues par les Russes Liudmila Bobnova et Viktoriia Lvova. Elles ont notamment commis 11 doubles-fautes et ont manqué d’efficacité sur les balles de break dans le deuxième set, quand elles auraient pu conclure la rencontre (1/8). Les deux auront une nouvelle chance en simple, avec une entrée dans le tournoi programmée samedi. Morch aura droit à une revanche contre Bubnova, alors que Fairbank affrontera Dana Mathewson, tête de série N°8.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *