L’or paralympique reconquis par Kunieda à domicile, Alcott sacré et en route pour le Grand Chelem doré

Shingo Kunieda a décroché samedi son troisième titre en simple hommes aux Jeux Paralympiques, reconquérant la médaille d’or qui lui avait échappé à Rio en 2016. Dans la catégorie Quad, Dylan Alcott a été sacré et visera le Grand Chelem doré lors de l’US Open la semaine prochaine.

Shingo Kunieda at the Tokyo Paralympics in 2021

La page des Jeux Paralympiques s’est tournée pour le tennis fauteuil ce samedi. Les trois derniers titres ont été attribués, avec notamment le sacre de Shingo Kunieda en simple hommes. Le Japonais a récupéré son titre paralympique, abandonné à Alfie Hewett en 2016, en dominant le Néerlandais Tom Egberink en finale (6-1, 6-2). C’est le troisième titre en simple de Kunieda, numéro 1 mondial et déjà vainqueur à Pékin en 2008 puis à Londres en 2012. Dans un duel 100% britannique, Gordon Reid s’est adjugé la médaille de bronze aux dépens de Hewett (6-4, 3-6, 7-5).

Le titre en double femmes est revenu aux Néerlandaises Diede de Groot et Aniek van Koot, qui ont écrasé la paire britannique Lucy Shuker / Jordanne Whiley (6-0, 6-1). Les Japonaises Yui Kajimi et Momoko Ohtani sont allées chercher la médaille de bronze, face aux Chinoises Ziying Wang et Zhenzhen Zhu (6-2, 7-6).

Dans la catégorie Quad, Dylan Alcott a confirmé sa domination sans partage en décrochant le titre, avec son succès sur le Néerlandais Sam Schroder en finale (7-6, 6-1). L’Australien, déjà champion paralympique en simple en 2016, est désormais en course pour réussir le Grand Chelem doré. En effet, il s’était déjà imposé à l’Open d’Australie, à Roland-Garros et à Wimbledon cette année. Alcott pourrait donc écrire l’histoire la semaine prochaine à l’US Open.

Dylan Alcott at the Tokyo Paralympics in 2021
Dylan Alcott at the Tokyo Paralympics in 2021 © AI / REUTERS / PANORAMIC

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *