La France n’avait plus d’équipe en double… puis Ferro et Herbert ont été repêchés et éliminés

Quelques minutes après l’élimination de la paire Mladenovic / Mahut à Tokyo, la France a bénéficié du repêchage de Ferro et Herbert grâce au forfait de l’Espagnole Badosa. Mais ils se sont inclinés face à la paire polonaise Swiatek/Kubot (6-3, 7-6).

Fiona Ferro of France serving during Tokyo Olympics.

La campagne olympique française de double était bouclée ce mercredi matin heure française, et plutôt sur un fiasco, quand la paire composée de Kristina Mladenovic et Nicolas Mahut, pourtant tête de série n°1, avait perdu en 70 minutes le premier match de la compétition de double mixte contre la paire Vesnina et Karatsev (6-4, 6-2).

La veille, les deux autres tableaux de double avaient été désertés de toute paire française après les éliminations de Monfils/Chardy en double hommes et Cornet/Ferro en double femmes. Bilan de la campagne olympique française en double : deux victoires et cinq défaites en cinq paires engagées en trois tableaux.

Le coup de chaleur de Badosa

C’était sans compter sur un rebondissement dû aux condition

s de jeu extrêmes (chaleur et humidité) qui ont précipité l’abandon de l’Espagnole Paula Badosa en simple, à la mi-journée heure japonaise. La joueuse a quitte le court en fauteuil roulant, tête basse et serviette sur la tête, après avoir renoncé (3-6) à l’issue du premier set de son quart de finale face à Marketa Vondrousova.

Engagée en double mixte avec Pablo Carreño Busta, elle a dû se retirer de toutes les compétitions olympiques. Ferro et Herbert, premiers remplaçants sur la liste, ont alors été convoqués et se sont inclinés en deux manches face à la paire polonaise Swiatek/Kubot, en deux manches (6-3, 7-6).

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *