Covid-19 : Le ministère des Sports se lâche (un peu) sur la reprise du tennis

La reprise attendue du tennis devra se faire avec 4m² de distance autour de soi, ce qui a amené le ministère des Sports à un peu d’autodérision dans ses précisions auprès des pratiquants demandant des précisions.

Le ministère des Sports est assailli de questions et de polémiques face aux précisions de Roxana Maracineanu, après l’annonce globale du Premier Ministre concernant la sortie du confinement. L’organe gouvernemental, qui gère et décide donc de la pratique sportive des Français, a publié de publier sur son site une première ébauche de guide expliquant la marche à suivre en vue du 11 mai – tout en précisant que « des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement ».


Le tennis, comme attendu, est un des grands gagnants immédiats, de par sa nature même qui laisse une certaine distance entre deux individus, tout comme le vélo et le jogging, où il faudra être éloignés de dix mètres. Le double est proscrit jusqu’à nouvel ordre, et pour le reste, le ministère décide de détendre un peu l’atmosphère dans une réponse sur Twitter :

« Le service-volée sera autorisé, mais attention au passing. Le guide ne dira rien sur les boissons recommandées, ni sur le cordage (mais le boyau reste le meilleur, quoi qu’on en dise). »

Dans un autre tweet, le ministère y voit aussi l’opportunité de « travailler son jeu de fond de court ».

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *