Masters : ça se complique pour Herbert/Mahut

Battus par Ram/Salisbury ce mercredi après avoir eu deux balles de match (6-7(7), 6-0, 13-11 au super tie break), Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert joueront leur qualification vendredi lors de leur troisième match de poule.

Mahut Herbert Masters 2021

Tout a une fin, même les meilleures choses. Alors qu’ils restaient sur six matches remportés sans perdre un set au Masters depuis leur défaite en finale en 2018, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont vu cette belle série prendre fin après leur défaite face à Rajeev Ram et Joe Salisbury (6-7(7), 6-0, 13-11 au super tie break), en 1h40 de jeu, ce mercredi à Turin.

L’ironie du sort est que lors de cette finale 2018, la paire française avait obtenu une balle de match face à Mike Bryan et Jack Sock. Cette fois, elle en a eu deux (au super tie break) face à la paire américano-britannique, toutes deux bien sauvées par Ram, auteur d’une grosse prestation : la première à 9-8 d’une deuxième balle qui a poussé Herbert à expédier son retour de revers dans le filet, et la deuxième surtout d’un retour de revers gagnant pleine ligne sur une première balle de Mahut.

Dommage pour les Français qui avaient eux-mêmes sauvé deux balles de 1er set au tie break, et qui, en cas de victoire, auraient assuré leur qualification pour les demi-finales, après avoir battu les Colombiens Robert Farah et Juan Sebastien Cabal lundi. Au lieu de quoi, ils joueront leur billet vendredi lors de lors de leur troisième et dernier match de poule face à Jamie Murray et Bruno Soares, battus par ces mêmes Cabal/Farah ce mercredi et seule équipe d’ores et déjà éliminée de ce groupe rouge.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *