Medvedev imagine Monfils aux JO 2024 dans une autre discipline que le tennis

Daniil Medvedev s’est amusé de la possibilité que Gaël Monfils puisse participer aux Jeux Olympiques 2024 dans deux disciplines, avec l’instauration du breakdance à Paris.

Gaël Monfils and Daniil Medvedev, Rotterdam, 2019

Daniil Medvedev fait partie des joueurs du circuit ATP qui chambrent le plus ses collègues. Le Russe en a encore apporté la démonstration ce samedi. Le numéro 4 mondial a réagi à l’apparition du breakdance aux Jeux Olympiques 2024 pour mentionner Gaël Monfils et imaginer la participation du Français dans deux disciplines différentes à Paris. Ce qui a bien fait rire le No 11 au classement ATP.

Monfils a fait récemment étalage de ses talents de danseur, dans une vidéo postée sur Tiktok et dont la fin laisse à penser qu’il pourrait aussi se présenter aux épreuves olympiques de plongeon.

La Monf’ avait aussi impressionné dans l’exercice du breakdance lors d’une “battle” avec Laurent Lokoli, pendant une journée de gala avant Roland-Garros 2014.

Gaël Monfils breakdancing, 2014 Roland-Garros

Monfils n’a jamais joué pour une médaille aux JO

Le Parisien de naissance se voit bien aller jusqu’aux JO 2024, organisés dans sa ville. Monfils ne s’en était pas caché dans une conférence de presse organisée sur Twitch fin octobre.

“J’ai encore de belles années devant moi. Je me vois bien jouer jusqu’à 40 ans. Au moins 38 et les JO à Paris”.

Monfils a participé à deux reprises au tournoi olympique de tennis en simples, atteignant à chaque fois les quarts de finale (élimination par Novak Djokovic en 2008 et par Kei Nishikori en 2016). En doubles, il a été éliminé à chaque fois dès son entrée en lice, avec Gilles Simon en 2008 puis Jo-Wilfried Tsonga en 2016.

Medvedev ne manque jamais une occasion de chambrer Monfils. Au cours de l’émission autour de la finale du Masters diffusée sur Twitch et animée par le Français, en compagnie d’Andy Murray, le Russe n’avait pas manqué de rappeler au Français sa victoire 3-0 lors d’un match de FIFA. Taquin, le Daniil.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *