Arthur Fils crée la surprise et remporte l’Orange Bowl 2020

Arthur Fils est devenu dimanche le quatrième Français à remporter l’Orange Bowl chez les garçons dans la catégorie 18 ans et moins, en dominant en finale la tête de série numéro 1, le Hongrois Peter Fajta (6-1, 4-6, 6-2). L’Américaine Ashlyn Krueger s’est imposée chez les filles.

Arthur Fils, 2020 Orange Bowl champion

Arthur Fils est allé au bout de son rêve. 165e mondial en débarquant en Floride, le Français de 16 ans a remporté l’Orange Bowl ce dimanche. Il a conclu son excellent parcours par un succès face à la tête de série numéro 1, le Hongrois Peter Fajta (6-1, 4-6, 6-2). Fils devient ainsi le quatrième Français à gagner l’Orange Bowl dans la catégorie des moins de 18 ans, après Guy Forget (1982), Gianni Mina (2009) et Hugo Gaston (2017). L’Essonnien, qui est licencié à Saint-Michel, décroche surtout le plus beau titre de sa jeune carrière, pour sa deuxième participation seulement à un tournoi Grade A sur le circuit ITF, après Roland-Garros, où il avait été battu par son compatriote Sean Cuenin dès le 3e tour.

L’incroyable bilan de Fils sur terre battue en 2020

Déjà vainqueur d’un Grade 4 à Eindhoven en septembre, Fils a battu des joueurs mieux classés que lui à chaque tour, en dehors de son entrée en lice face à l’invité américain Michael Zheng, contre qui il a toutefois dû sauver des balles de match dans la deuxième manche. Il a ensuite dominé successivement Lukas Neumayer (tête de série numéro 3, 29e ITF), Samir Banerjee (124e ITF), Alexander Bernard (No 6, 63e ITF), Juncheng Shang (No 12, 80e ITF) et Fajta (27e ITF). Fils boucle ainsi la saison 2020 avec un incroyable bilan de 13 victoires pour une seule défaite sur terre battue.

Chez les filles, la sensation est venue d’Ashlyn Krueger. Bénéficiant d’une wild-card, l’Américaine était seulement 437e mondiale avant le début du tournoi. Mais Krueger a parfaitement négocié son tournoi, ne concédant qu’un seul set de toute la semaine, terminée par une victoire sur la Biélorusse Jana Kolodynska (6-4, 6-4), tête de série numéro 7 et tombeuse de la toute nouvelle championne du monde junior Elsa Jacquemot en demi-finale. Krueger a battu trois têtes de série pendant son parcours, dont Victoria Jimenez Kasintseva, l’Andorrane qui était la dernière à pouvoir contester la première place du classement ITF en fin de saison à Jacquemot.

Ashlyn Krueger, 2020 Orange Bowl champion

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *