Pas de finale pour Jacquemot à l’Orange Bowl, Fils à un match du titre chez les garçons

Elsa Jacquemot, tête de série numéro 1, s’est inclinée en demi-finale de l’Orange Bowl face à Jana Kolodynska samedi (6-1, 1-6, 6-1). Il y aura en revanche un représentant français en finale chez les garçons : Arthur Fils, qui affrontera Peter Fajta, tombeur de Luca van Assche.

Elsa Jacquemot, Roland-Garros, 2020

Elsa Jacquemot ne couronnera pas sa belle année 2020 avec un titre à l’Orange Bowl. Victorieuse de Roland-Garros junior et sacrée championne du monde de la catégorie, la Française (17 ans) s’est inclinée samedi en demi-finale du prestigieux tournoi floridien. La tête de série numéro 1 est tombée face à la Biélorusse Jana Kolodynska (No 7), en trois manches (6-1, 1-6, 6-1).

La série de victoires consécutives de Jacquemot depuis la reprise du circuit junior s’arrête ainsi à 14, après ses titres à Roland-Garros et au tournoi Grade 1 de Villena, où elle avait aussi remporté le double en compagnie de la Roumaine Fatima Ingrid Amartha Keita.

Elsa Jacquemot, Roland-Garros 2020

Kolodynska, 31e mondiale et finaliste malheureuse de l’Orange Bowl en 2019 face à l’Américaine Robin Montgormery, sera opposée cette année à Ashlyn Krueger pour décrocher le titre le plus beau titre de sa jeune carrière. Mais l’invitée américaine est la sensation de cette édition. 440e mondiale avant le tournoi, Krueger a notamment sorti la No 2 au classement ITF, Victoria Jimenez Kasintseva, au 3e tour, avant d’éliminer la Finlandaise Laura Hietaranta en demi-finale samedi (6-3, 6-2).

Fils brillant sur terre battue en 2020

Chez les garçons, c’est un Français qui est l’invité surprise de la finale. Arthur Fils a étrillé samedi Juncheng Shang (No 2) en deux petits sets (6-2, 6-0). Le 166e mondial a ainsi éliminé sa troisième tête de série de la semaine, après Lukas Neumayer (No 3) au 2e tour et Alexander Bernard (No 8) en quarts de finale. Vainqueur d’un titre Grade 4 à Eindhoven en septembre, Fils (16 ans) affiche un bilan de 12 victoires pour 1 défaite sur terre battue cette saison. Il pourrait être le quatrième Français à remporter l’Orange Bowl, après Guy Forget (1982), Gianni Mina (2009) et Hugo Gaston (2017).

Fils affrontera en finale Peter Fajta, tête de série numéro 1 du tournoi. Le Hongrois, déjà vainqueur du tournoi de doubles samedi avec son compatriote Zsombor Velcz, a sorti le Français Luca van Assche en demi-finale (7-5, 2-6, 6-4). Fajta (18 ans, 27e ITF) n’a pas encore remporté le moindre titre en simples cette année.

Les deux finales débuteront à 10h00 heure locale, soit 16h00 heure française.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *