Le père de Novak Djokovic accuse Grigor Dimitrov après le fiasco de l’Adria Tour

Alors que le père de Novak Djokovic avait accusé Grigor Dimitrov d’avoir amené le coronavirus en Serbie, le manager du Bulgare a défendu son joueur.

L’Adria Tour a été annulé à deux week-ends de la fin, en raison du test positif au coronavirus de plusieurs joueurs. Mais la tension a grimpé d’un cran ces dernières heures entre les différents protagonistes de ce tournoi organisé par Novak Djokovic à Belgrade (Serbie) puis à Zadar (Croatie) pour les joueurs du sud-est de l’Europe afin de combler le vide laissé par la pause du circuit ATP. Quatre joueurs présents à Belgrade (Grigor Dimitrov, Borna Coric, Victor Troicki et Novak Djokovic) ont été testés positifs et la recherche du « patient zéro » de l’Adria Tour a visiblement commencé. Au micro de RTL Serbie, le père de Novak Djokovic, Srdjan, avait Grigor Dimitrov dans le viseur : « Nous ne savons pas où il l’a attrapé, mais il l’a eu. Il a fait beaucoup de mal à Novak, à la Croatie, à la Serbie et à ma famille. Il aurait dû être testé dans son pays d’origine », a-t-il déclaré.

“Grigor a strictement respecté toutes les règles”

Le manager du joueur bulgare, Georgi Stoimenov, n’a pas tardé à défendre son protégé, via un site bulgare spécialisé dans le tennis : « Après trois mois d’isolement total, Grigor est allé directement à Belgrade. Ni à Belgrade, ni plus tard à Zadar, on lui a proposé ou imposé de faire un test pour le coronavirus. Les organisateurs de l’événement sont les seuls à avoir la responsabilité du protocole sanitaire du tournoi et de créer les règles à suivre. Grigor a strictement respecté toutes les règles imposées par les organisateurs et les lois et règlements existants lors du passage de la frontière entre la Bulgarie, la Serbie et la Croatie. » Mardi après-midi, après l’annonce de son contrôle positif, Djokovic n’avait visé personne. Il avait préféré présenter ses excuses à toutes les personnes touchées. A noter que les Serbes Dusan Lajovic et Nikola Milojevic, qui ont également participé à l’Adria Tour, ont été testés négatifs.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *