Humbert s’incline face à Raonic à Miami

Fin de parcours à Miami pour Ugo Humbert. Au troisième tour du premier Masters 1000 de l’année, le Français s’est incliné face à un Milos Raonic très solide. Un break dans chaque manche, 6-4, 7-5 en 1h39.

Ugo Humbert, Montpellier, 2021

Si la revanche est un plat qui se mange froid, sous le soleil de Miami, le temps n’était pas encore venu pour Ugo Humbert. A Bercy, lors du dernier Masters 1000 de 2020, le Français s’était incliné après un quart de finale épique face à Milos Raonic : au jeu décisif du troisième set, malgré deux balles de match en sa faveur. En Floride, pour la première de l’année dans cette catégorie de tournois, Humbert est de nouveau tombé contre le Canadien. Plus rapidement, cette fois. 6-4, 7-5 en 1h39.

Bien entré dans la partie, le gaucher tricolore a d’abord tranquillement empoché son engagement avant de bousculer, un peu, son adversaire au dans le jeu suivant, jusqu’à 30-30. Mais Raonic et son service à décorner des bœufs ont vite douché ses ardeurs. Quelques instants plus tard, sur sa première et unique balle de break de la manche, la tête de série numéro 12 a fait la différence pour mener 3-1. Un avantage qu’il n’a plus lâché. Face à un Humbert plutôt à l’aise à l’échange, s’évertuant à orienter le jeu sur le revers de Raonic, ce dernier s’est principalement appuyé sur sa première balle, suivie, si nécessaire, d’un gros coup droit.

Raonic a pris le dessus

Dans la seconde manche, le finaliste de Wimbledon 2016 a commencé à prendre le dessus du fond de court. Tournant régulièrement autour de son revers, il s’est procuré une occasion de break d’entrée, puis une autre à 2-2 et une troisième à 3-3. En vain. Toujours aussi exemplaire dans l’attitude et la volonté de se battre jusqu’au dernier coup, son opposant a résisté. Au point de se procurer trois balles de break à 4-3, 0-40 sur le service du natif de Titograd. Danger écarté à l’aide de deux services gagnants et un enchaînement première balle, coup droit. Les trois uniques occasions du Français dans cette rencontre annihilées, Raonic a fini par s’imposer logiquement.

Breakant à cinq jeux partout, le Canadien a conclu la joute 6-4, 7-5 sur un ultime ace. Son 12e ce lundi. Grâce, entre autres, à 65 % de premières balles passés et 77 % de réussite derrière celles-ci, Milos Raonic, plus solide dans les moments cruciaux, atteint les huitièmes de finale du Masters 1000 de Miami pour la cinquième fois de sa carrière. Il affrontera Hubert Hurkacz ou Denis Shapovalov pour un duel entre compatriotes.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *