US Open (H) : Medvedev domine Dellien, A.Zverev passe face à Tiafoe

Emmené en cinq manches par Frances Tiafoe, Alexander Zverev a su avoir le dernier mot face à l’Américain pour se qualifier pour le troisième tour de l’US Open. Daniil Medvedev a eu besoin de quatre manches pour écarter Hugo Dellien.

Alexander Zverev s’est sorti du piège. En difficulté depuis le début de la saison, l’Allemand a montré de la détermination pour s’imposer au terme d’un duel long de 3h12’ face à Frances Tiafoe. Breaké d’entrée, l’Américain n’a pas su revenir à hauteur de son adversaire et a cédé logiquement la première manche mais il a ensuite rendu la pareille, trouvant la faille dans le sixième jeu et, malgré trois premières balles de set sur le service d’Alexander Zverev, revenir à hauteur dans cette rencontre sur sa mise en jeu. Pas intimidé par ce retour de Frances Tiafoe, l’Allemand a breaké d’entrée de troisième manche avant de tenir son service et de reprendre la main en remportant la manche sur le service de l’Américain. Dans cette rencontre, les deux joueurs se sont rendus coup pour coup et c’est donc avec un double break et aucune difficulté sur sa mise en jeu que le 45eme joueur mondial a emmené le numéro 6 au classement ATP dans une cinquième et dernière manche. La décision y a été rapidement faite car le scenario a été strictement le même que celui du premier set. Alexander Zverev a breaké dès le deuxième jeu avant de tenir aisément sa mise en jeu et conclure la rencontre (6-3, 3-6, 6-2, 2-6, 6-3).

Medvedev sur sa lancée

Tête de série numéro 5, Daniil Medvedev a connu une seule petite alerte face à Hugo Dellien. Deux breaks d’entrée lui ont permis de bien entrer dans le match mais le Bolivien a eu de la ressource, prenant le service de son adversaire deux fois de suite pour limiter les dégâts mais, après avoir sauvé deux balles de set sur son service puis effacer un de ses deux breaks de retard, il a vu Daniil Medvedev accélérer pour remporter la première manche. La deuxième manche a vu Hugo Dellien breaker le premier avant que le Russe ne revienne immédiatement à hauteur puis aille chercher le set sur le service du 84eme joueur mondial. Ce dernier, après avoir sauvé des balles de break lors de trois jeux de service, a trouvé la solution au dernier moment pour revenir à deux manches à une. Un quatrième set où l’incertitude a été présente, les deux joueurs se montrant longtemps incapables de tenir leur mise en jeu. Après cinq breaks consécutifs, c’est Daniil Medvedev qui a fait la différence pour sceller le sort du match (6-3, 7-5, 5-7, 6-3 en 2h45’).

US Open US OPEN (Etats-Unis, Grand Chelem, dur, 25 808 767€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Londero (ARG) : 6-4, 7-6 (3), 6-1
Kudla (USA, WC) bat Lajovic (SER, n°27) : 7-5, 7-5, 0-6, 6-3
Wawrinka (SUI, n°23) bat Chardy (FRA) : 6-4, 6-3, 6-7 (3), 6-3
Kecmanovic (SER) – Lorenzi (ITA, LL)

Koepfer (ALL, Q) bat Opelka (USA) : 6-4, 6-4, 7-6 (2)
Brooksby (USA, Q) – Basilashvili (GEO, n°17)
F.Lopez (ESP) – Nishioka (JAP)
Medvedev (RUS, n°5) bat Dellien (BOL) : 6-3, 7-5, 5-7, 6-3

Federer (SUI, n°3) bat Dzumhur (BIH) : 3-6, 6-2, 6-3, 6-4
Evans (GBR) bat Pouille (FRA, n°25) : 6-4, 6-3, 6-7 (4), 6-4
Carreno Busta (ESP) bat Berankis (LIT) : 6-4, 6-7 (3), 6-2, 6-0
Goffin (BEL, n°15) bat Barrère (FRA, Q) : 6-2, 6-2, 6-2

Dimitrov (BUL) bat Coric (CRO, n°12) par forfait
Majchrzak (POL, LL) bat Cuevas (URU) : 6-7 (3), 6-4, 2-6, 6-4, 6-1
de Minaur (AUS) bat Garin (CHI, n°31) : 6-3, 7-5, 6-3
Nishikori (JAP, n°7) bat Klahn (USA) : 6-2, 4-6, 6-3, 7-5

Rublev (RUS) – Simon (FRA)
Hoang (FRA, WC) – Kyrgios (AUS, n°28)
Berrettini (ITA, n°24) – Thompson (AUS)
Popyrin (AUS) – Kukushkin (KAZ)

Monfils (FRA, n°13) – Copil (ROU)
Laaksonen (SUI) – Shapovalov (CAN)
Andujar (ESP) – Sonego (ITA)
Bublik (KAZ) – Fabbiano (ITA)

A.Zverev (ALL, n°6) bat Tiafoe (USA) : 6-3, 3-6, 6-2, 2-6, 6-3
Bedene (SLO) – Paire (FRA, n°29)
Schwartzman (ARG, n°20) – Gerasimov (BLR, Q)
Sandgren (USA) – Pospisil (CAN)

Isner (USA, n°14) – Struff (ALL)
Stebe (ALL) – Cilic (CRO, n°22)
Verdasco (ESP, n°32) – Chung (CdS)
Kokkinakis (AUS, WC) – Nadal (ESP, n°2)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *