15 août 2004 : Le jour où Nadal a remporté le premier tournoi de sa carrière

Chaque jour, Tennis Majors remonte le temps pour revenir sur un événement marquant pour la planète tennis. Retour en 2004 pour voir comment Rafael Nadal, 18 ans, a gagné le tournoi de Sopot, le premier titre de sa carrière, déjà sur terre battue.

15 août 2021
On this day Nadal 24.04.2021

Ce qui s’est passé ce jour-là et pourquoi cela a marqué l’histoire du tennis

Le 15 août 2004, à Sopot, Rafael Nadal, alors âgé de 18 ans et déjà connu pour avoir éliminé Roger Federer à Miami quelques mois auparavant, remporte le premier titre de sa jeune carrière, sur terre battue, en battant Jose Acasuso en finale (6-3, 6-4). Moins d’un an après ce premier succès, l’Espagnol remportera un tournoi beaucoup plus important sur terre battue : Roland-Garros.

Les acteurs

  • Rafael Nadal, 18 ans et déjà sur les radars

En août 2004, le jeune Rafael Nadal n’a que 18 ans. Mais il s’est déjà imposé sur le circuit comme une menace à l’ordre établi. En 2002, Nadal, âgé de 15 ans, 10 mois et 26 jours, fait sa première apparition sur le circuit principal, invité dans le tableau principal par le directeur de l’Open de Majorque. Devant son public, le 762e joueur mondial non seulement dispute, mais se permet même de gagner son premier match ATP, en battant le 81e joueur mondial, Ramon Delgado, en deux sets (6-4, 6-4). Un an plus tard, en 2003, à 16 ans, au Masters 1000 de Monte-Carlo, il bat le tenant du titre de Roland-Garros, Albert Costa (7-5, 6-3), avant d’atteindre le troisième tour de Wimbledon (éliminé par Paradorn Srichaphan, 6-4, 6-4, 6-2). En 2004, il élimine le nouveau n°1 mondial, Roger Federer, au Masters 1000 de Miami (6-4, 6-4) mais une blessure à la cheville le contraint à renoncer à la saison sur terre battue. Lorsqu’il atterrit à Sopot, il est 71e mondial.

  • Jose Acasuso, spécialiste de la terre qui déjà gagné à Sopot

L’Argentin Jose Acasuso est né en 1982. Il est doté d’un joli revers à une main et sa surface préférée est la terre battue, surface sur laquelle il a d’ailleurs remporté son premier et jusqu’à présent unique titre, à Sopot, en 2002 (en battant Franco Squillari en finale, 2-6, 6-1, 6-3). Quelques mois après ce succès, il monte à la 38e place mondiale, au mois de septembre. Mais à la fin de 2003, il est temporairement éjecté du Top 100 et dégringole jusqu’à la 113e place. En août 2004, il pointe au 105e rang mondial.

Le lieu : Sopot

L’Open de Sopot, en Pologne, a été créé en 2001. Organisé sur terre battue extérieure pour remplacer l’Open de San Marin, il attire surtout des spécialistes de la terre battue qui souhaitent jouer sur leur surface favorite à quinze jours de l’US Open. Tous ses anciens vainqueurs sont hispanophones : Tommy Robredo (2001), Jose Acasuso (2002) et Guillermo Coria (2003).

L’histoire : Nadal bat des vétérans et des records de précocité

En août 2004, malgré son jeune âge, Rafael Nadal, 18 ans à l’époque, n’est plus vraiment un nouveau venu sur le circuit. Il compte déjà à son actif plusieurs victoires marquantes, dont celle contre le numéro un mondial, Roger Federer, au Masters 1000 de Miami en 2004 (6-3, 6-3).

En avril, l’Espagnol était déjà 34e mondial et suscitait bien des attentes. Mais une blessure à la cheville, survenue à Estoril, l’a privé de la saison sur terre battue, retardant ainsi sa première apparition à Roland-Garros. Le gaucher de Manacor n’est revenu aux affaires qu’en juillet, redescendu à la 60e place mondiale. Mais après avoir atteint les quarts de finale de deux tournois sur terre battue, à Umag et à Stuttgart, Nadal a été battu au premier tour des deux Masters 1000 de l’été, à Toronto (défaite contre Lleyton Hewitt, 1-6, 6-4, 6-2) et à Cincinnati (défaite contre Juan Ignacio Chela, 6-4, 4-6, 7-6). Déçu par ces résultats, Nadal décide alors de retourner en Europe, et plus précisément en Pologne, pour participer à un petit tournoi sur terre battue, à Sopot, avant l’US Open.

Là, l’Espagnol élimine au premier tour Victor Hanescu, 88e mondial, (6-4, 6-4), qui sera le seul joueur du Top 100 qu’il devra affronter de la semaine. Cependant, même si ses adversaires sont tous classés au-delà du top 100, ils ont tous été bien mieux classés auparavant : Arnaud di Pasquale, aujourd’hui 272e, était 39e à son meilleur, tout comme Franco Squillari (aujourd’hui 154e, 11e à son meilleur niveau) et Felix Mantilla (aujourd’hui 110e, après avoir été 10e). Nadal les élimine tous en deux sets. En finale, le 15 août, il affronte Jose Acasuso, 105e mondial, 39e deux ans plus tôt, après avoir justement remporté ce même tournoi de Sopot.

Une fois encore, Nadal s’impose en deux manches, 6-3, 6-4. Mais le match est beaucoup plus serré que le score ne le laisse penser. Le jeune Espagnol doit batailler pendant une heure et 36 minutes, et sauver pas moins de 11 balles de break, avant de pouvoir célébrer le premier titre de sa prometteuse carrière. Il est le plus jeune joueur à remporter un tournoi depuis Lleyton Hewitt, à Delray Beach, en 1999. Il est cependant loin du record d’Aaron Krickstein, le plus jeune joueur à avoir remporté un titre ATP, à Tel Aviv, en 1983, à 16 ans et 2 mois.

En plus du trophée de Sopot, Nadal reçoit aussi un trophée de l’ATP pour célébrer son premier titre, un trophée désormais exposé au musée de la Rafael Nadal Academy, où les visiteurs peuvent constater que, sur ce trophée si spécial, l’ATP a mal orthographié son nom en tant que “Rafael Nadel”.

La postérité du moment

Ce succès est le premier des 88 titres remportés par Rafael Nadal au cours des 17 années suivantes, dont 62 autres sur terre battue. L’Espagnol sera reconnu comme le roi de la terre battue, ayant remporté 13 de ses 20 titres du Grand Chelem à Roland-Garros. Devenu numéro un mondial pour la première fois en 2008, il passera 209 semaines au sommet du classement.

Jose Acasuso atteindra les huitièmes de finale à Roland-Garros en 2005 (battu par Mariano Puerta, 6-4, 6-1, 6-1) et son meilleur classement , obtenu en 2006, sera numéro 20 mondial.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *