le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Cap des 1 000 victoires, place de numéro un… Novak Djokovic a (bien) lancé une semaine décisive à Rome

Vainqueur sans souci d’Aslan Karatsev (6-3, 6-2) mardi pour son entrée en lice au Masters 1 000 de Rome, Novak Djokovic a bien lancé une semaine qui, au-delà de le (re)lancer en vue de Roland Garros, doit aussi lui permettre de peaufiner ses statistiques.

Novak_Djokovic_Roma-2022 @Zuma / Panoramic

En dehors des quatre Grands Chelems, il n’y a qu’un seul tournoi où Novak Djokovic compte (désormais) 60 victoires ou plus au compteur : ce ne pouvait être que celui de Rome, sa “deuxième maison” comme il l’appelle, où il a donc atteint ce cap mardi en disposant assez aisément d’Aslan Karatsev (6-3, 6-2 en 1h30), lançant idéalement sa quête d’un sixième titre.

Une entrée en matière pas si évidente, sur le papier, face à un joueur qui l’avait battu l’an dernier sur ses terres à Belgrade, et qui a fait admirer sa belle frappe de balle jusqu’à 3-3 dans le premier set, avant d’être rattrapé par son manque de confiance du moment (deux victoires seulement depuis le mois de février).

A l’inverse, Djokovic a disputé une partie solide et appliquée de bout en bout, dans la lignée des gros progrès entrevus la semaine dernière au Masters 1 000 de Madrid, où il avait cédé au bout du suspense face à Carlos Alcaraz en demi-finale.

Les tournois les plus prolifiques de Djokovic :

  • Open d’Australie : 82 victoires
  • Roland-Garros et US Open : 81
  • Wimbledon : 79
  • Rome : 60

Le Serbe, désormais qualifié pour les huitièmes de finale où il affrontera le vainqueur de Stan Wawrinka/Laslo Djere, serait bien inspiré d’ajouter deux et même trois victoires au cours de sa semaine romaine : il faut en effet qu’il atteigne les demi-finales pour être certain de conserver sa place de numéro un mondial. Sinon, Daniil Medvedev lui repassera devant sans jouer.

Rappelons que Djokovic attaque cette semaine sa 369è semaine à la tête du classement mondial, un record chez les hommes mais pas chez les femmes puisque Steffi Graf le devance encore sur ce point, mais de peu.

Les n°1 les plus durables

  • 1. Graf 377 semaines
  • 2. Djokovic 369
  • 3. Navratilova 332
  • 4. S. Williams 319
  • 5. Federer 310
  • 6. Sampras 286
  • 7. Lendl 270
  • 8. Connors 268
  • 9. Evert 260
  • 10. Hingis et Nadal 209

Enfin, si le Serbe a le bon goût de pousser jusqu’à la finale, alors il deviendra le cinquième joueur de l’ère Open à atteindre le cap à la fois mythique et symbolique des 1000 victoires sur le circuit principal.

Les joueurs les plus prolifiques

  • 1. Connors 1 275 victoires
  • 2. Federer 1 245
  • 3. Lendl 1069
  • 4. Nadal 1 048
  • 5. Djokovic 997
  • 6. Vilas 943
  • 7. Nastase 891
  • 8. McEnroe 881
  • 9. Agassi 870
  • 10. Edberg 804

Pas forcément l’objectif prioritaire de la semaine de Djokovic, qui aura bien d’autres occasions de pénétrer ultérieurement dans ce club VIP. Atteindre la finale serait plutôt, pour lui, le signe désormais certain qu’il est revenu à son meilleur niveau. Cela voudra dire également qu’il aura fait mieux que Rafael Nadal, qu’il est censé retrouver en demi-finales. Chaque chose en son temps, donc, dans cette semaine ultra-chargée où chaque victoire pèsera quoi qu’il en soit de tout son poids.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.