Abonnez-vous à la newsletter

Rafael Nadal concernant la suite de sa saison : “Je serai à Wimbledon si mon corps est prêt”

Rafael Nadal a déclaré qu’il recevrait un nouveau traitement sur son pied gauche la semaine prochaine et espère que cela fonctionnera pour lui permettre de jouer à Wimbledon.

Rafael Nadal, Roland-Garros 2022 Rafael Nadal, Roland-Garros 2022 – © Federico Pestellini / Panoramic

Sitôt son 14e titre à Roland-Garros remporté, Rafael Nadal a été interrogé sur la saison sur gazon et sur une potentielle participation à Wimbledon dans trois semaines. L’Espagnol déclaré qu’il espérait pouvoir jouer à Londres, si le traitement prévu pour son pied gauche fonctionne.

Le joueur de 36 ans, qui a remporté son 14e titre à Roland-Garros dimanche en battant le Norvégien Casper Ruud 6-3, 6-3, 6-0, a dû recevoir des injections dans le pied avant chaque match pour pouvoir disputer le Grand Chelem parisien.

Nadal a expliqué en conférence de presse qu’il prévoyait de subir un traitement par radiofréquence dans le pied la semaine prochaine avec pour objectif de dominer fortement la douleur en brûlant le nerf, pour lui permettre de jouer au tennis à haut niveau en ayant moins mal.

“Je serai à Wimbledon si mon corps est prêt à être à Wimbledon”, a déclaré Nadal. “C’est tout. Ce n’est pas un tournoi que je veux manquer. Je pense que personne ne veut manquer Wimbledon. J’adore jouer là-bas. J’y ai eu beaucoup de succès. J’y ai vécu des émotions incroyables. Donc tout le mérite et le respect pour le tournoi. Un joueur comme moi, je suis toujours prêt à jouer à Londres.”

“Donc si vous me demandez si je serai à Wimbledon, je ne peux pas vous donner une réponse claire. Si je veux gagner Wimbledon, bien sûr. Voyons comment le traitement fonctionne. Je ne sais pas.”

Rafael Nadal, Roland-Garros 2022 – © JB Autissier / Panoramic

Nadal ne veut plus jamais se faire anesthésier le pied

En conférence de presse à l’issue de son succès en finale face à Ruud, Nadal a expliqué qu’il devait chercher d’autres solutions car il ne pouvait pas continuer à faire des injections pour s’anesthésier le pied avant les matchs.

“Il est évident que je ne peux pas continuer à faire des compétitions avec le pied endormi”, a-t-il déclaré. “Wimbledon est une priorité, cela a toujours été une priorité. Si je suis capable de jouer avec des anti-inflammatoires, oui ; de jouer avec des injections anesthésiantes, non. Je ne veux pas me mettre à nouveau dans cette position. Ça peut arriver une fois, mais non, ce n’est pas une philosophie de vie que je veux suivre. »

“Alors, voyons le résultat du traitement. Je suis toujours un gars positif, et je m’attends toujours à ce que les choses aillent dans le bon sens. Donc soyons confiants, et soyons positifs. Ensuite, nous verrons ce qui se passe.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.