Berrettini éliminé par la sensation Altmaier, Rublev sans fautes, Djokovic facile : suivez les résultats du tableau masculin du troisième tour

Méconnaissable contre le jeune allemand Daniel Altmaier, 186e mondial, Matteo Berrettini est éliminé au troisième tour, comme en 2018 (6-2, 7-6, 6-4). Le numéro 10 mondial Roberto Bautista-Agut a, lui, chuté face à son compatriote Carreno Busta. Djokovic est passé sans forcer.

Matteo Berrettini, round 3, Roland Garros 2020

Ils continuent d’épater : Altmaier, Sinner et Gaston sur un nuage

  • Daniel Altmaier, toujours plus haut : Les jeunes prennent le pouvoir au troisième tour de Roland-Garros. Après Sinner et Gaston, c’est Daniel Altmaier qui a créé la sensation, samedi, en éliminant le 8e mondial Matteo Berrettini, en trois sets (6-2, 7-6, 6-4). 178 places séparaient les deux joueurs. Et l’Allemand de 22 ans a étouffé l’Italien, qui n’a jamais réussi à faire parler sa puissance (69% de balles converties au premier service). Pour son premier Grand Chelem parisien, Altmaier, issu des qualifications, se qualifie en huitièmes de finale. Il affrontera Carreno Busta, vainqueur de Bautista Agut, au prochain tour. “Le plus important pour moi, c’est de donner du plaisir aux gens devant leur poste de télévision”, a-t-il expliqué. Pari réussi.

  • Jannik Sinner précoce : A 19 ans, Jannik Sinner prend date. Après son exploit contre David Goffin au premier tour, l’Italien, favori des deux tours qui se profilaient, n’a pas flanché. Vendredi, il s’est imposé 6-3, 7-5, 7-5 contre le terrien argentin Facundo Coria (99e), deux jours après un succès encore plus aisé contre le Français Benjamin Bonzi. Le voilà pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale d’un tournoi du Grand Chelem. Cette fois, il pourrait être outsider si Alexander Zverev, tête de série n°6, se défait de Marco Cecchinato.
  • Hugo Gaston, le rescapé survit : Quelques heures après Sebastian Korda, 213e mondial, un autre joueurs hors du top 200 s’est qualifié pour les huitièmes de finales du Grand Chelem parisien. Et il est français : Hugo Gaston a été brillant vendredi pour s’offrir en cinq sets (2-6, 6-3, 6-3, 4-6, 6-0) Stan Wawrinka, 17e mondial et vainqueur ici-même en 2015. Sa patte gauche, ses fulgurances en revers et ses sublimes amorties l’ont révélé aux yeux du grand public, qui aura l’occasion de le voir de nouveau à l’œuvre samedi, contre le numéro 3 mondial Dominic Thiem.

Ils ont assuré : Djokovic, Tsitsipas, Dimitrov, Thiem et Nadal impériaux

  • Novak Djokovic toujours au top : Pour son troisième tour face au qualifié colombien Daniel Elahi Galan, le numéro un mondial n’a pas plus forcé que lors des tours précédents. Le Serbe s’est imposé en trois sets (6-0, 6-3, 6-2) et s’est même permis de tasser la terre battue aux côtés des membres de l’organisation du tournoi, après que la pluie a fait son apparition. En huitièmes de finale, il sera opposé à Karen Khachanov, tête de série numéro 14, pour un premier test.

  • Andrey Rublev monte en puissance : Son premier tour contre Sam Querrey s’est conclu en cinq sets, son deuxième tour contre Alejandro Davidovich Fokina en quatre. Cette fois-ci, Andrey Rublev s’est facilement débarrassé de Kevin Anderson, en trois sets. (6-3, 6-2, 6-3). Le numéro 12 mondial n’a laissé aucune balle de break au Sud-Africain. Et il semble bien plus en jambes qu’en début de tournoi. Le Russe affrontera encore un adversaire à sa portée lundi Marton Fucsovics.

  • Alexander Zverev se reprend : Après être passé proche de la défaite contre Pierre-Hugues Herbert, l’Allemand a signé une bien meilleure partition pour dominer le revenant italien Marco Cecchinato en trois sets (6-1, 7-5, 6-3). “Sacha” devra se méfier de Jannik Sinner, qui n’a pas encore perdu le moindre set depuis le début de la quinzaine.

  • Stefanos Tsitsipas accule Bedene qui abandonne : Il n’y a pas eu match. D’ailleurs, le Slovène Aljaz Bedene a abandonné ce samedi (6-1, 6-2, 3-1). Stefanos Tsitsipas n’a fait qu’une bouchée du 56e mondiale lors des deux premiers sets, d’une facilité déconcertante. Bedene s’est finalement retiré du match en raison de douleurs aux jambes. Le numéro 6 mondial retrouve son meilleur niveau après un début de tournoi compliqué. Il affrontera en huitièmes de finale Grigor Dimitrov.

  • Grigor Dimitrov sur les traces de Tsitsipas : Comme pour Tsitsipas avant lui, Grigor Dimitrov a profité de l’abandon de son adversaire, samedi, pour se qualifier en huitièmes de finale. Roberto Carballes Baena a abandonné à la fin du deuxième set. Le 20e mondial menait 6-1, 6-3. Au prochain tour, Dimitrov sera opposé à… Stefanos Tsitsipas.
  • Rafael Nadal toujours facile : “C’est mon meilleur match du tournoi jusqu’à présent.” Le numéro 2 mondial poursuit son Roland-Garros 2020 après sa victoire (6-1, 6-4, 6-0) contre l’Italien Stefano Travaglia (74e),  auteur de 6 points dans le premier set et qui n’a pu le gêner (un peu) qu’au deuxième. Le premier “vrai” test attendra pour le Majorquin puisque c’est le 213e mondial, Sebastian Korda, qui sera son prochain adversaire.
  • Dominic Thiem montre les muscles : Avec un nombre de sets concédés toujours nul depuis le début du tournoi, Dominic Thiem poursuit son chemin sans encombres dans ce Roland-Garros. Au troisième tour, la tête de série n°3 a effacé le jeune Norvégien Casper Ruud (21 ans, n°28) en trois sets (6-4, 6-3, 6-1), en 2h15 de jeu, après un combat qui aura duré tout juste deux sets. L’Autrichien a ensuite déroulé et affrontera en huitièmes de finale la sensation française Hugo Gaston.

  • Karen Khachanov a été chahuté : Khachanov a dû s’employer pour ne pas tomber dans les pièges tendus par Cristian Garin, 19e mondial. Le 16e mondial a fait chuter le Chilien en quatre sets (6-2, 3-6, 6-4, 6-2). Même s’il n’a passé qu’une balle sur deux sur son premier service, Khachanov a réussi à dévoiler sa puissance pour contrer Garin. Il affrontera Novak Djokovic au tour suivant, tombeur du Colombien Daniel Elahi Galan.

Ils ont trébuché : Roberto Bautista-Agut n’était pas au niveau

  • Roberto Bautista-Agut perd le duel espagnol : Ce n’est pas une anomalie, puisque huit places au classement ATP le séparaient de Pablo Carreno Busta. Mais c’est une grosse désillusion. Le demi-finaliste de l’US Open, Roberto Bautista-Agut, a chuté samedi face à son compatriote, 18e mondial, en quatre sets (6-4, 6-3, 5-7, 6-4). Après avoir perdu les deux premières manches, Bautista-Agut était pourtant revenu en empochant le troisième set. Il a même mené dans la quatrième (4-3), mais s’est effondré. Carreno Busta affrontera en huitièmes de finale la sensation Daniel Altmaier.

 

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *