Coupe Davis : Bautista Agut au nom du père

Trois jours après le décès de son père, Roberto Bautista Agut a remporté le premier point pour l’Espagne en finale de la Coupe Davis, en battant Felix Auger-Aliassime. Rafael Nadal va désormais tenter d’apporter le Saladier d’Argent à la Roja.

Si la Coupe Davis a souvent manqué d’émotions depuis le début de la semaine, avec des supporters absents et des matchs se terminant au bout de la nuit, ce n’est pas le cas depuis le début du week-end ! Ce dimanche, Roberto Bautista Agut a écrit l’une des pages les plus émouvantes de la compétition plus que centenaire, en apportant le premier point à l’Espagne en finale, trois jours seulement après le décès de son père. Le n°9 mondial avait quitté son équipe jeudi pour se rendre au chevet de son papa, puis était absent vendredi pour le quart de finale contre l’Argentine, mais il était sur le banc samedi contre la Grande-Bretagne… et sur le court ce dimanche pour le premier match de la finale ! Une présence tout aussi surprenante que celle de son adversaire Felix Auger-Aliassime, qui n’avait plus joué depuis le 9 octobre en raison d’une blessure à la cheville, mais qui était tout de même avec l’équipe du Canada toute la semaine sur le banc, avant d’être préféré à Vasek Pospisil pour la finale. Le capitaine des joueurs à la Feuille d’Erable a tant un coup de poker qui s’est finalement avéré perdant, puisque le n°21 mondial s’est incliné 7-6, 6-3 en 1h49 contre le n°9.

RBA presque parfait sur son service

Impeccable sur son service en début de match “RBA” a signé quatre jeux blancs pour commencer face à “FAA”, mais le Canadien a également tenu sa mise en jeu sans trop de difficulté. A 4-4, c’est l’Espagnol qui a sauvé la première balle de break du set. Tout s’est finalement joué au tie-break, où Bautista Agut l’a emporté 7-3, en finissant par un 4-0, face à un Canadien commettant de plus en plus de fautes. Le début de la fin pour Auger-Aliassime qui, peut-être par manque de rythme, est passé à côté du début du deuxième set et s’est retrouvé mené 3-0. Il est parvenu à débreaker pour revenir à 2-3, mais Bautista Agut l’a breaké blanc dans la foulée pour reprendre sa marche en avant, et finalement conclure sur un nouveau jeu blanc. Voilà donc l’Espagne à un point d’une sixième Saladier d’Argent ! Il faudra pour cela que Rafael Nadal, invaincu depuis quinze ans dans l’épreuve, batte Denis Shapovalov (1-1 dans les confrontations).

FINALE
Dimanche 24 novembre
16h40 :
CANADA – ESPAGNE : 0-1
Roberto Bautista Agut (ESP) bat Felix Auger-Aliassime (CAN) : 7-6 (3), 6-3
Denis Shapovalov (CAN) – Rafael Nadal (ESP)
Vasek Pospisil-Denis Shapovalov (CAN) – Marcel Granollers-Feliciano Lopez (ESP)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *