Dimitrov abandonne, c’est terminé aussi pour Ruud et Garin

La tête de série numéro 15, Grigor Dimitrov n’a pas pu terminer son match face à Alexei Popyrin. Le Bulgare a abandonné dans la troisième manche. Casper Ruud et Cristian Garin ont pris la porte en quatre manches surpris respectivement par Botic Van Zandschulp et Henri Laaksonen.

Grigor Dimitrov à Cincinnati 2021

C’est déjà terminé pour Grigor Dimitrov (N°15). Le Bulgare a jeté l’éponge dans la troisième manche en raison d’une douleur au pied alors qu’il était mené 7-6(4), 7-6(4), 4-0 par Alexei Popyrin. La tête de série numéro 15, demi-finaliste en 2019, avait pourtant pris le premier l’avantage dans chaque manche, avant de craquer à deux reprises dans le jeu décisif.

Dimitrov, qui enregistre le cinquième abandon de sa carrière, vit une saison décevante après une entame prometteuse avec un quart de finale à l’Open d’Australie. Alexei Popyrin profite de cet abandon. L’australien de 22 ans a l’occasion d’améliorer son meilleur résultat à Flushing Meadows : un troisième tour en 2019.

AI / Reuters / Panoramic / Jerry Lai

Van de Zandschulp surprend Ruud

Botic van de Zandschulp a créé la sensation sur le court numéro 13, en sortant Casper Ruud (N°8) en quatre manches 3-6, 6-4, 6-3, 6-4. Le Néerlandais (117e mondial), qui s’est extrait des qualifications, surfe sur une belle vague de confiance et s’offre son meilleur résultat en Grand Chelem en accédant au troisième tour.

Coup d’arrêt donc pour Casper Ruud, qui avait enregistré sa 40e victoire de la saison au premier tour. Le Norvégien a notamment péché sur les points importants, ne convertissant que deux balles de break sur douze. Van de Zandschulp a été très percutant, faisant parler la poudre avec 50 coups gagnants à son actif.

New York ne réussit pas à Garin

Cristian Garin (N°16) cale encore. Le Chilien, huitième de finaliste à Roland-Garros et Wimbledon, vit un bien mauvais été sur le continent américain. Après des éliminations dès son entrée en lice à Toronto et Cincinnati, le 19e joueur mondial a craqué au deuxième tour à New York face au 130e joueur mondial, Henri Laaksonen 3-6, 7-6(5), 6-2, 6-4.

Bien lancé dans son match, il a commencé à déjouer en fin de première manche et a complètement perdu le fil dans le deuxième set lâchant cinq jeux de rang. Malgré un sursaut et une “remontada” jusqu’au jeu décisif, Garin a pris un coup sur la tête après la perte de ce set. Il a ensuite subi l’échange, encaissant 42 coups gagnants au total. L’US Open, où il n’a jamais dépassé le deuxième tour, n’est décidément pas le Grand Chelem qui lui réussit le mieux.

Les 15 têtes de séries éliminées avant le troisième tour :

  • 8 – Casper Ruud
  • 9 – Pablo Carreño Busta
  • 14 – Alex de Minaur
  • 15 – Grigor Dimitrov
  • 16 – Cristian Garin
  • 19 – John Isner
  • 20 – Lorenzo Sonego
  • 23 – Ugo Humbert
  • 25 – Karen Khachanov
  • 26 – Cameron Norrie
  • 27 – David Goffin
  • 28 – Fabio Fognini
  • 29 – Alejandro Davidovich Fokina
  • 30 – Marin Cilic
  • 32 – Filip Krajinovic
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *