le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Alcaraz remporte l’US Open et va devenir à 19 ans le plus jeune numéro un mondial de l’histoire 

Carlos Alcaraz a remporté l’US Open ce dimanche en battant en finale Casper Ruud (6-4, 2-6, 7-6 [1], 6-3).

Carlos Alcaraz, US Open 2022 Carlos Alcaraz, US Open 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Le phénomène Carlos Alcaraz vient d’entrer dans la légende du tennis ! Pour sa première finale en Grand Chelem, l’Espagnol n’a pas été envahi par la pression et s’est montré très solide mentalement pour dominer Casper Ruud (6-4, 2-6, 7-6, 6-3) et ainsi remporter l’US Open pour la première fois de sa carrière.

À seulement 19 ans, Carlos Alcaraz fait aussi coup double en s’assurant de devenir le plus jeune numéro un mondial de l’histoire du tennis lundi. Il remplace Daniil Medvedev, vainqueur il y a un an, et son dauphin est sa victime du jour, Ruud.

C’est la première fois de l’histoire qu’un joueur va s’installer sur le trône du tennis mondial le lendemain de son premier sacre majeur. Le natif d’El Palmar est le premier joueur de moins de 20 ans à remporter un titre du Grand Chelem depuis Rafael Nadal à Roland-Garros en 2005, et le premier à l’US Open depuis Pete Sampras en 1990. C’est son cinquième titre ATP de la saison, personne n’a fait mieux en 2022. 

Carlos Alcaraz restait pourtant sur deux défaites face à des adversaires du Top 10, mais face à Casper Ruud, contre qui il n’avait jamais perdu en deux rencontres, l’Espagnol avait un petit avantage psychologique qu’il a parfaitement exploité.

Alcaraz est passé très près de laisser passer cette finale au cœur du troisième set où, après avoir perdu le deuxième 6-2, il est apparu épuisé par ses trois victoires en cinq sets aux tours précédents. Menant pendant quasiment tout le set, Ruud a eu deux balles de deux sets à un à 6-5 sur le service d’Alcaraz. Le Norvégien a craqué sous le refus de la défaite d’Alcaraz lors du jeu décisif (7-1) et le match n’a plus changé de pilote.

Carlos Alcaraz et Casper Ruud, US Open 2022 | © AI / Reuters / Panoramic

Les deux joueurs ont affiché leur nervosité dès le début de la rencontre. Casper Ruud a d’abord sauvé deux balles de break lors le premier jeu de la finale, avant que Carlos Alcaraz ne fasse de même dans le jeu suivant. 

Après ce round d’observation, c’est le joueur de 19 ans, pour sa première finale de Grand Chelem, qui a piqué le premier en breakant son adversaire à 15-40 pour mener 2-1 puis 3-1. Plus entreprenant et agressif (13 coups gagnants contre 6), l’Espagnol a pris le contrôle des échanges et n’a pas hésité à venir au filet pour conclure (9 points remportés sur 11 montées). 

Ruud est passé à un point de mener deux sets à un

En face, Casper Ruud a tenté de réagir en tournant très souvent autour de son revers pour accélérer en coup droit, sans succès. Le Norvégien s’est procuré une troisième balle de break à 2-3 mais n’a pas su saisir cette nouvelle occasion et n’a pas pu empêcher Carlos Alcaraz de s’adjuger le premier acte. Mais après avoir débuté cette finale en boulet de canon, le numéro quatre mondial a connu une grosse baisse de régime sur le plan physique. 

Ayant joué ses trois dernières rencontres en cinq sets dans cet US Open, l’Espagnol n’a pas su tenir le même niveau de jeu pendant l’intégralité du match et Casper Ruud, plus régulier dans l’intensité, en a profité pour égaliser à une manche partout en double breakant son adversaire. C’est le premier set remporté en finale de Grand Chelem par le Norvégien, qui avait perdu les quatre précédents (trois contre Nadal à Roland-Garros et un contre Alcaraz). 

Carlos Alcaraz après la balle de match | © AI / Reuters / Panoramic

Passé complètement à côté de ce deuxième acte, le joueur de 19 ans a réussi à rebondir dès le début du suivant. Avec une force de frappe et une précision retrouvées, Carlos Alcaraz a fait le break dans le premier jeu avant de le confirmer pour se détacher 2-0. Mais le sursaut de l’Espagnol n’a pas duré bien longtemps et Casper Ruud a pu recoller à 2-2. Toujours moins bien physiquement, Alcaraz a réussi à tenir jusqu’au tie-break, sauvant au passage deux balles de set à 5-6, en se montrant courageux et intelligent, n’hésitant pas à venir au filet pour raccourcir les échanges (14/19 à la volée dans ce set). 

Alcaraz, un mental à toute épreuve

Sur un fil, c’est finalement dans le jeu décisif que Carlos Alcaraz, comme un champion, a su élever son niveau de jeu contrairement au Norvégien qui a craqué mentalement au pire des moments. Et alors qu’il n’avait pas encore remporté de tie-break dans cet US Open (quatre disputés, quatre perdus), l’Espagnol a choisi le bon moment pour s’offrir son premier, 7 points à 1, pour mener deux sets à un pour sa première finale en Grand Chelem. 

Passé tout proche de remporter cette troisième manche, Casper Ruud a pris un coup derrière la tête. En face, Carlos Alcaraz a retrouvé ses jambes du premier set et a pris le dessus en breakant son adversaire pour mener 4-2. Impressionnant au service pour gérer son avance, avec notamment 8 aces et 79% de points remportés derrière sa première balle, le joueur de 19 ans a conclu la rencontre sur un dernier service extérieur gagnant avant de s’effondrer sur le sol du court Arthur-Ashe pour célébrer sa victoire.

Après une belle accolade pleine de respect entre Carlos Alcaraz et Casper Ruud, l’Espagnol s’est dirigé dans les tribunes pour fêter son sacre avec son équipe, son entraîneur Juan Carlos Ferrero ainsi que sa famille. À seulement 19 ans, le natif d’El Palmar est le nouveau patron du tennis mondial.  

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *