Zverev tranquille pour ses débuts dans l’US Open, Berrettini a dû s’employer

Zverev et Opelka ont passé le premier tour de l’US Open sans céder la moindre manche, respectivement face à Sam Querrey et Kwon, pour ouvrir la journée de mardi.

Alexander Zverev, US Open 2021

Et de douze. Pour son entrée en lice dans cet US Open 2021, Alexander Zverev (N°4) a aligné une douzième victoire consécutive. Sa dernière défaite remonte au huitième de finale de Wimbedon contre Félix Auger-Aliassime. Depuis, invincible, il a remporté l’or olympique à Tokyo puis le Rookwood Pottery trophy aux allures de vase d’antiquaire du Masters 1000 de Cincinnati. Tout l’inverse d’un Sam Querrey qui a enchaîné une sixième défaite de suite.

Tout au long de son premier tour, l’Allemand n’a eu aucune balle de break à défendre. Prenant le service de l’Américain – son point fort – quatre fois en dix occasions, il a tranquillement dominé les débats pour s’imposer 6-4, 7-5, 6-2. En 1h40 de jeu, l’actuel 4e joueur mondial a claqué 40 coups gagnants – dont 18 aces – pour seulement 15 fautes directes, en remportant 90 % des points derrière son premier service et 69 % après le second.

Solide à la relance, le natif d’Hambourg a glané 57 % des points suite à la seconde balle de son adversaire. En confiance du fond de court, il a ajouté de belles gifles à sa régularité, n’hésitant pas à venir conclure au filet. Domaine où il ne s’est raté qu’une fois en 13 montées. Au prochain tour, Alexander Zverev, finaliste de l’édition 2020, affrontera Albert Ramos-Viñolas qui s’est défait de Lucas Pouille.

Berrettini a dû s’employer face à Chardy

Après la finale de Wimbledon perdue contre Novak Djokovic, Matteo Berrettini (N°6) n’a que peu joué. Forfait pour les Jeux olympiques en raison d’un “problème musculaire”, il a fait son retour sur le circuit à Cincinnati, mi-août, pour une victoire face à Albert Ramos-Viñolas suivi d’une défaite contre Félix Auger-Aliassime. Ce mardi, pour son entrée en lice à New York, il lui a fallu batailler.

Mené 4 points à 1 puis 5-3 par Jérémy Chardy dans le jeu décisif de la première manche, l’Italien l’a finalement emporté 7-5. Dans le second acte, il a vu le Français servir pour le gain de celui-ci à 5-4, avant de finalement l’empocher après un nouveau tie-break. Prenant un net ascendant psychologique, il a pu conclure le duel plus tranquillement, grâce à deux breaks, pour s’imposer 7-6, 7-6, 6-3 en 2h31.

Shapovalov renoue avec le succès

Depuis sa demi-finale perdue face à Novak Djokovic à Wimbledon, Denis Shapovalov (N°7) n’y arrivait plus. Le Canadien avant enchaîné avec une défaite contre Vit Kopriva, 249e mondial, à Gstaad, suivie de deux autres face Frances Tiafoe à Montréal et Benoît Paire à Cincinnati. Alors qu’il semblait en période de doute, il a passé sans encombre l’obstacle Federico Delbonis.

Vainqueur en 1h49, le gaucher Canadien monté sur ressorts a écrabouillé l’Argentin : 6-2, 6-2, 6-3. Ne concédant pas une balle de break au cours du duel, il en a quant à lui converties six sur douze occasions. Impressionnant d’explosivité, le natif de Tel-Aviv a réussi 38 coups gagnants, – dont 14 aces – pour 23 fautes directes.

Opelka n’a pas tremblé

De plus en plus attendu après sa demi-finale à Rome et sa finale à Montréal en Masters 1000 cette saison, Reilly Opelka (N°22) n’a pas tremblé au premier tour de l’US Open. Opposé au Sud-Coréen Soon-woo Kwon – 23 ans, 76e mondial – l’Américain a bouclé l’affaire en trois manches et 2h13 de jeu (7-5, 6-4, 6-4). En sachant se montrer très efficace sur les points cruciaux du duel.

Convertissant deux des quatre opportunités de breaks qu’il s’est procuré, Opelka a écarté les deux auxquelles il a eu à faire face (les deux dans le premier set). Comment souvent, le natif du Michigan a fait tomber une pluie d’aces sur son adversaire : 33 au total. Au deuxième tour, il sera opposé à un Lorenzo Musetti qu’il avait vaincu au printemps lors de son épopée romaine.

Hurkacz et Karatsev assurent

Vainqueur du Masters 1000 de Miami, demi-finaliste à Wimbledon, Hubert Hurkacz (N°10) est en pleine ascension cette saison, et il n’a pas manqué ses débuts dans cet US Open 2021. Face au Biélorusse Egor Gerasimov, 82e mondial, il s’est imposé 6-3, 6-4, 6-3 en 1h43 sans avoir la moindre balle de break à défendre.

Demi-finaliste surprise de l’Open d’Australie, Aslan Karatsev (N°21) a confirmé depuis. 112e du classement ATP en début d’année, il s’est depuis hissé au 25e rang. Face à l’accrocheur Jaume Munar, il a fait respecter la hiérarchie ce mardi malgré un trou d’air dans la seconde manche. 7-5, 1-6, 6-3, 6-2 en 3h07 de jeu.

Sinner et Bublik lâchent un set

Lors de ses deux premières participations au tableau principal de l’US Open, Jannik Sinner (N°13) s’était à chaque fois incliné au premier tour. Contre des gros morceaux : Stan Wawrinka et Karen Khachanov. Cette fois, tête de série, il a passé l’écueil en venant à bout de l’Australien Max Purcell, 191e mondial : 6-4, 6-2, 4-6, 6-2 en 2h33.

Face à l’Allemand Yannick Hanfmann, Alexander Bublik (N°31) a lui aussi eu besoin de quatre manches. Après un départ parfait (6-0), il a cédé le deuxième acte avant de reprendre sa marche en avant. Succès 6-0, 4-6, 6-2, 6-1.

Les têtes de séries qualifiées ce mardi (1er tour) :

  • 4 – Alexander Zverev
  • 6 – Matteo Berrettini
  • 7 – Denis Shapovalov
  • 10 – Hubert Hurkacz
  • 13 – Jannik Sinner
  • 17 – Gaël Monfils 🇫🇷
  • 21 – Aslan Karatsev
  • 22 – Reilly Opelka
  • 31 – Alexander Bublik

C’est fini pour les médaillés de Tokyo Kachanov et Carreño Busta

Revenu argenté de Tokyo, Karen Khachanov (N°25) a connu la désillusion à ce lundi à New York. Opposé au redoutable Lloyd Harris, l’une des révélations de 2021, le Russe s’est incliné en cinq manches (6-4, 1-6, 4-6, 6-3, 6-2). David Goffin (N°27), en panne de victoire depuis Rome, s’est lui aussi incliné. Battu par (6-2, 7-5, 6-3) par Mackenzie McDonald, le Belge a subi une sixième défaite consécutive.

Quelques heures après la chute de Karen Khachanov, Pablo Carreño Busta (N°9) a eu le déshonneur de devenir la tête de série la plus importante à être coupée au premier tour de cet US Open 2021 jusqu’à présent. Le médaillé de bronze des jeux est tombé face à la puissance de Maxime Cressy après avoir mené deux sets à Zéro (5-7, 4-6, 6-1, 6-4, 7-6). Lorenzo Sonego (N°20), a lui rendu les armes après un combat de 4h03 contre Oscar Otte (6-7, 7-5, 7-6, 7-6)

  • Les têtes de série éliminées mardi (1er tour) : Pablo Carreño Busta (N°9), Lorenzo Sonego (N°20), Karen Khachanov (N°25), David Goffin (N°27)
  • Les têtes de série au programme mardi (1er tour) : Alex de Minaur (N°14), Fabio Fognini (N°28)
  • Pour suivre toute l’actualité de l’US Open, rendez-vous sur cette page
  • Pour suivre les matchs en direct, voir le tableau masculin et le tableau féminin, nous vous recommandons de vous rendre le site officiel du tournoi.
  • Le programme de lundi à l’US Open est disponible ici
  • Et tout ce que vous devez savoir sur le tournoi (informations pratiques, billets, etc.) est disponible dans cet article.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *