“Ils cherchent tous des excuses” : Quand Murray chambre Zverev et son “problème de manette”

Les matches se poursuivent lors du tournoi virtuel de Madrid. Andy Murray, très costaud sur console, n’a fait qu’une bouchée de l’Allemand Alexander Zverev qui n’a pas aimé son personnage dans le jeu : “Je ne peux pas faire un coup gagnant mais je cours comme Usain Bolt”. Murray en a profité pour chambrer son adversaire et… Nadal, battu la veille par l’Écossais.

30 avril 2020
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *