le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Hambourg : Pera intraitable en finale contre Kontaveit, deuxième titre en deux semaines

Bernarda Pera a remporté la finale à Hambourg (6-2, 6-4) samedi face à Anett Kontaveit.

Annett Kontaveit et Bernarda Pera, Hambourg 2022 Annett Kontaveit et Bernarda Pera, Hambourg 2022 | © AI / Reuters / Panoramic

Deux titres WTA en deux semaines. C’est la performance à peine imaginable réussie à Hambourg par l’Américaine Bernarda Pera, déjà vainqueure à Budapest après être sorite des qualifications.

Pera a battu l’Estonienne Anett Kontaveit, tête de série n°1, sans être inquiétée au score (6-2, 6-4) et a remporté le plus grand titre de sa carrière contre la n°2 mondiale, samedi en milieu de journée.

“Ce fut une semaine incroyable dans une ville magnifique”, a commenté Pera lors d’un discours d’après-match totalement maîtrisé, marqué par le grand calme et la placidité qui la caractérise aussi sur le court, avant de rendre hommage à l’entraîneur croate Kristijan Schneider, décédé en avril dernier, la voix brisée par l’émotion.

“La communauté du tennis a perdu en avril Kristijan Schneider, qui, coach, ami et mentor. J’ai été assez chanceuse dans ma vie pour être coachée par lui. Je lui dédie ce trophée, il est pour sa mémoire. Et j’espère pouvoir apporter au monde un fragment de son rayonnement, sa passion et sa droiture.”

La 81e mondiale à la WTA n’a perdu aucun set en dominant à la suite Elena-Gabriela Ruse, tête de série n°9 (6-0, 6-4), la qualifiée suisse Joanne Zuger (6-1, 6-1), la Tchèque Katerina Siniakova (6-3, 6-1), et la Belge Maryna Zanevska, tête de série n°7 (6-2, 6-4), avant Kontaveit. De fait, elle reste sur 24 sets remportés consécutivement sur le circuit !

Bernarda Pera, Hamburg 2022
Bernarda Pera, Hamburg 2022 | © Imago / Panoramic

Kontaveit restera n°2 mondiale

La gauchère américaine s’est un peu crispée en fin de rencontre, permettant à Kontaveit de revenir de 5-2, à 5-4. Mais Pera était plus forte que Kontaveit ce samedi, une sorte de rouleur compresseur comme l’était l’Estonienne en fin d’année dernière.

Kontaveit, 2e joueuse mondiale à la WTA, aura dominé cette semaine la Roumaine Irina Bara (6-3, 7-6 [3]), la Suédoise Rebecca Peterson (6-3, 6-2), l’Allemande Andrea Petkovic, tête de série n°8 (6-0, 2-0 ab.), et contre la Russe Anastasia Potapova (6-3, 7-5). Kontaveit va conserver sa deuxième place mondiale à la WTA lundi.

Personnes mentionnées

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *