Cornet recadrée par la FFT suite à ses propos sur la Ministre des Sports

Réagissant à chaud au report de Roland-Garros, Alizé Cornet s'était emportée contre Roxana Maracineanu en la qualifiant de "désastre". Le ministère des Sports et Gilles Moretton, le président de la FFT, ont réagi aux propos de la Niçoise ce vendredi.

partager

Dans le but de se donner le maximum de chances d’accueillir le plus de spectateurs possibles, Roland-Garros a été décalé d’une semaine. Initialement prévus du 23 mai au 6 juin, les tableaux principaux du majeur parisien sont désormais programmés du 30 mai au 13 juin.

Cette décision, officialisée jeudi par la Fédération française de tennis, a fait des vagues. Apprenant la nouvelle sur le plateau de Tennis Channel dans la foulée de sa belle victoire – 7-5, 6-3 – face à Elise Mertens au deuxième tour du WTA 500 de Charleston ce mercredi, Alizé Cornet, à chaud, s’est lâchée contre Roxana Maracineanu, la Ministre des sports.

« Ça reste entre nous (sic), mais notre ministre des Sports est un désastre. Je suis désolée, je n’ai rien de personnel contre elle, mais elle ne prend que des mauvaises décisions pour le sport. C’est comme si elle s’en avait rien à faire. C’est une décision assez égoïste car le calendrier va en souffrir. »

« Je pense que ça vient du gouvernement, je suis à peu près certaine de ça. Mais ça vient peut-être aussi du tournoi parce que j’ai lu que s’ils se décalaient d’une semaine, il y aurait peut-être plus de gens en tribunes. »

Relayée par la plupart des médias, la réaction de la 59e joueuse mondiale est arrivée jusqu’aux oreilles de Roxana Maracineanu. Si le ministère des Sports était bien en contact avec l’organisation du tournoi pour discuter du report, il s’est défendu d’en être le décisionnaire final.

« Cette formule d’Alizé Cornet est sans doute l’expression d’une incompréhension », a tweeté l’organe gouvernemental. « Le report de Roland-Garros d’une semaine est une décision de la Fédération française de tennis. »

La FFT a « contacté » Cornet

Une information confirmée par Gilles Moretton. Via son compte Twitter, le nouveau président de la FFT en a profité pour répondre aux « attaques » d’Alizé Cornet, celle-ci estimant qu’il fallait « aussi penser aux joueuses, aux joueurs et au calendrier«  avant de décider du report de Roland-Garros.

« Cette décision est celle de la FFT », a-t-il écrit. « Suite à une concertation avec l’ensemble des parties prenantes, nous avons fait nos choix et pris nos responsabilités. En pensant à l’intérêt des joueuses/joueurs et des passionnés de tennis, avant tout autre considération. »

Après le comportement de Benoît Paire lors du tournoi de Buenos Aires, la Comité d’éthique de la Fédération française de tennis s’était auto-saisi pour la première fois de son histoire. Prenant compte du courriel par lequel le natif d’Avignon demandait à ce qu’on veuille bien l’excuser, il a été décidé de ne pas le sanctionner. Si la FFT a « contacté Alizé Cornet«  pour une mise au point « après ses déclarations totalement déplacées envers Roxana Maracineanu« , aucun passage devant le Comité d’éthique n’a été évoqué.

Quelles conséquences pour les tournois sur gazon ?

Parmi les inquiétudes évoquées par Cornet sur le plateau de Tennis Channel, l’une concerne le début de la saison sur gazon. « Il va falloir annuler des tournois sur gazon alors ? « , s’est-elle interrogée. Suite à l’annonce de Roland-Garros, Wimbledon a confirmé son maintien aux dates prévues, du 28 juin au 11 juillet. Difficile, donc, pour les tournois de préparation d’être décalés. Les plus impactés sont les ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch et Stuttgart, ainsi que les WTA 250 de Nottingham et ‘s-Hertogenbosch. Ces quatre épreuves sont inscrites au calendrier du 7 juin au 13 juin, pendant la deuxième semaine de Roland-Garros. Malgré la situation, Marcel Hunze, le directeur de ‘s-Hertogenbosch, s’est montré compréhensif.

« C’est dommage que cela tombe pendant la semaine de notre tournoi, mais nous comprenons parfaitement la décision de déplacer Roland-Garros », a-t-il déclaré dans des propos relayés par la presse néerlandaise. « Nous sommes dans une année incroyablement bizarre toujours affectée par la crise de la COVID-19, et les tournois du Grand Chelem sont primordiaux. Il est important qu’ils aient lieu. »

Battue par Ons Jabeur sur la terre battue verte de Charleston après un match accroché – 5-7, 6-3, 6-3, en 2h40 – ce jeudi, Alizé Cornet va quant à elle essayer de surfer sur son regain de forme pour préparer Roland-Garros. Sa victoire contre Elise Mertens au tour précédent était sa première depuis sept mois face une Top 20.

Alize Cornet - France

  • partager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités

Des contenus exclusifs (vidéo, analyses, interviews ...), des rencontres avec les champions, des conseils techniques, et toute l'actualité du tennis... Abonnez-vous à tennismajors.com, le site que tous les passionnés de tennis attendaient !