Début en douceur pour Djokovic et des gros chocs dès le premier tour : Le tableau hommes des JO

Programmé du 24 juillet au 1er août, le tableau hommes des Jeux olympiques de Tokyo est désormais connu. Si Novak Djokovic devrait avoir une entrée en matière a priori tranquille, d’autres favoris pourraient ferrailler dès le premier tour.

Novak Djokovic, aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021

Le tirage au sort a dessiné jeudi matin les tableaux des Jeux olympiques de Tokyo. En quête de sa première médaille d’or, Novak Djokovic, numéro 1 mondial et grand favori du tournoi, a comme principaux adversaires Andrey Rublev (N° 5) et Alexander Zverev (N° 4) dans sa moitié de tableau. Daniil Medvedev (N° 2) et Stéfanos Tsitsipás (N° 3) sont eux dans la partie basse.

Nishhikori – Rublev, Murray – Auger-Aliassime, et Bublik – Medvedev dès le premier tour

Si le hasard a été plutôt clément pour Djokovic et Zverev – respectivement opposé à Dellien (139e) et Lu (573e) – Tsitsipás a hérité du vétéran Kohlschreiber, 37 ans, auteur de bons résultats ces dernières semaines. Quant à Medvedev et Rublev, leurs entrées en matière sont prévues face à Bublik et Nishikori, local de l’étape. Soit deux des affiches de ce début d’épreuve, avec le choc entre Auger-Aliassime (N°9) et Murray ainsi que, dans une moindre mesure, le duel Fucsovics – Hurkacz (N° 7).

Les affiches du premier tour

  • Bublik – Medvedev
  • Nishikori – Rublev
  • Murray – Auger-Aliassime
  • Fucsovics – Hurkacz

Djokovic vers un premier gros test contre Rublev

Si la théorie, rarement respectée, venait à s’appliquer, Djokovic devrait affronter Struff au deuxième tour, puis Davidovich-Fokina (N° 16), suivi de Rublev pour son premier gros test, en quarts de finale. Ce serait une première confrontation entre le Serbe et le Russe. A ce stade de la compétition, les autres duels potentiels pourraient notamment mettre aux prises Zverev et Hurkacz, ou encore Tsitsipás et Schwartzman (N° 8).

Les quarts de finale théoriques

  • Djokovic (N° 1) – Rublev (N° 5)
  • Zverev (N° 4) – Hurkacz (N °7)
  • Schwartzman (N° 8) – Tsitsipás (N°3)
  • Carreño Busta (N° 6) – Medvedev (N° 2)

Tirage clément pour les Français

Pour les Français, rien d’insurmontable. Tous ont été épargnés d’une entrée en lice face à un cador. Mais leurs débuts n’ont rien de sinécures pour autant. En mal de résultats depuis la reprise du circuit l’an passé, Monfils, numéro 1 tricolore, va devoir se méfier d’un Ivashka en forme ces derniers temps.

Chardy et Humbert, Bleus les mieux classés à la Race, doivent faire face à deux hommes se sentant plus à l’aise sur terre : Barrios Vera (195e), et Pablo Andujar (65e), récent tombeur de Federer, à Genève, et Thiem, à Roland-Garros. Simon, désormais hors du Top 100, ne partira pas forcément favori contre Gerasimov (79e).

  • Monfils (N° 10) – Ivashka
  • Chardy – Barrios Vera
  • Humbert (N° 14) – Andujar
  • Gerasimov – Simon
Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *