Les États-Unis placent deux joueurs en demi-finale aux Petits As

Darwin Blanch et Matisse Farzam, impressionnants depuis le début de la semaine, défieront deux des grands favoris des Petits As en demi-finale, samedi, le Tchèque Maxim Mrva (N.1) et l’Italien Federico Cina (N.3).

Les organisateurs du Tournoi des Petits As, rebaptisé Mondial Lacoste des mois de 14 ans, se félicitent tous les ans d’avoir structuré des play-offs leur permettant de déplacer à Tarbes les quatre meilleurs joueurs et les quatre meilleures joueuses américains de leur génération, amplifiant la dimension intercontinentale du plus prestigieux tournoi de la catégorie.

La rumeur avait précédé l’édition 2021 : cette année, les Américains sont très bons chez les garçons. Démonstration dans le tableau final. Trois des huit qualifiés pour les quarts de finale venaient du Team USA, et deux d’entre eux trustent la moitié des accessits des demi-finales qui se dérouleront samedi.

Jusqu’ici le plus impressionnant, le puncheur Max Exsted (N.8) a rendu les armes face à l’intelligence tactique de la tête de série n°3, l’Italien Federico Cina (6-7, 6-3, 6-2), vendredi en quart de finale. Mais le gaucher Matisse Farzam et le Floridien Darwin Blanch ont vu leur tennis et leur fighting spirit récompensés par une place dans le dernier carré.

Blanch, qui avait écarté facilement la tête de série n°2 Timofei Derepasko en huitième de finale, a commencé par battre l’Allemand Max Schoenhaus, dernier revers à une main du tableau, mais victime de ses inconstances (6-1, 4-6, 7-5).

Farzam – Carrier, incroyable premier set

Farzam (photo), lui, est sorti d’un terrible bras de fer de gaucher contre le Britannique Maximilian Carrier. Les deux garçons se sont livrés à un premier set extraordinairement équilibré de 80 minutes, conclu 8-6 dans le jeu décisif. Carrier n’a pas surmonté nerveusement la déception de cette perte a lâché au second set, victime aussi physiquement de ses trois premiers tours à rallonge (7-6, 6-1).

Les deux joueurs américains vont défier samedi deux des grands favoris du tableau avant d’envisager une finale 100% américaine. Farzam va affronter la tête de série n°1, le Tchèque Maxim Mrva, qui s’est sorti par miracle de son quart de finale face à l’Allemand Justin Engel.

Engel s’est procuré quatre balles de match dans le jeu décisif de la deuxième manche. Il s’est même vu gagner à 6 points à 5 en sa faveur et a mis cinq secondes à réaliser que le call « out » du juge de ligne concernait sa balle et pas celle de son rival. Assommé par l’égalisation à un set partout de Mrva, Engels a sombré en moins de vingt minutes contre le Tchèque, redevenu modèle de relâchement dans l’échange au cours du troisième set (6-7, 7-6, 6-0).

Blanch, lui, va se mesurer au grand Italien Cina, sur lequel Exsted ne manquera pas de le renseigner. En plus d’être performante, la Team USA a la particularité d’évoluer en bande dans les allées du Parc Expo de Tarbes. Tard dans la soirée de jeudi, Claire An, qualifiée pour les demi-finales du tournoi féminin depuis huit heures, avait pris place dans le box USA avec les représentants de l’USTA pour encourager Farzam.

Les demi-finales du simple garçons aux Petits As 2021

• Mrza (RTC, N.1) – Farzam (USA)
• Cina (ITA, N.3) – Blanch (USA)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *