Paolini s’offre une première finale et affrontera Riske à Portoroz

Malmenée d’entrée par Yulia Putintseva, Jasmine Paolini a su inverser la tendance et se qualifie pour la finale du tournoi WTA de Portoroz. En finale, l’Italienne sera opposée à Alison Riske, qui a dominé Kaja Juvan.

Jasmine Paolini va disputer sa première finale sur le circuit WTA. L’Italienne, 87e mondiale, a pris le meilleur sur la tête de série numéro 2 du tournoi de Portoroz, Yulia Putintseva, pour valider son billet. Mais c’est la Kazakhe qui a pris le meilleur départ. Malgré quatre balles de débreak écartées dans le deuxième jeu, la 44e mondiale a remporté les cinq premiers jeux pour s’offrir l’opportunité de servir pour le gain de la première manche. Jasmine Paolini a alors retardé l’échéance en effaçant un de ses trois breaks de retard, mais Yulia Putintseva a forcé la décision sur le service de son adversaire.

Dos au mur, la 87e mondiale a démarré le deuxième set de la meilleure des manières avec le break d’entrée, mais la Kazakhe a su revenir à deux jeux partout. Toutefois, Jasmine Paolini a trouvé les ressources pour remporter quatre jeux de suite et égaliser à une manche partout. L’Italienne a continué sur sa lancée avec le break d’entrée de dernier set pour mener trois jeux à rien. Mais, au moment de servir pour le match, la tension a pris le dessus. Yulia Putintseva a alors profité de l’occasion pour revenir à hauteur. Finalement, Jasmine Paolini a repris ses esprits pour conclure la rencontre sur le service de son adversaire (1-6, 6-3, 6-4 en 2h16’).

Riske a fait respecter son rang

Si Yulia Putintseva s’est inclinée, Alison Riske n’a pas été piégée par Kaja Juvan. L’Américaine, tête de série numéro 3 à Portoroz, a fait respecter la hiérarchie dans un match longtemps à sens unique. En effet, si la dernière Slovène en lice sur ses terres a bousculé Alison Riske et en se procurant quatre occasions de ravir son engagement, c’est bien la 38e mondiale qui a fait nettement la course en tête. Convertissant ses trois balles de break, l’Américaine n’a pas laissé le moindre jeu à Kaja Juvan dans un premier set bouclé en 40 minutes.

Alison Riske a breaké Kaja Juvan à deux reprises à l’entame de la deuxième manche, mais la 103e mondiale a pu entretemps répondre à son adversaire avant de revenir à trois jeux partout. Au tout dernier moment, l’Américaine a su prendre une nouvelle fois l’ascendant. A sa première balle de match, Alison Riske a mis un terme à cette demi-finale (6-0, 6-4 en 1h25’) et va disputer sa première finale sur le circuit WTA depuis Wuhan en septembre 2019.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *