US Open (F) : Ahn et Townsend continue leur chemin, pas Wozniacki

Bianca Andreescu a pris le meilleur sur Caroline Wozniacki et retrouvera Taylor Townsend en huitièmes de finale. Kristie Ahn a également déjoué les pronostics.

La jeunesse se montre à Flushing Meadows. Après sa victoire tonitruante face à Simona Halep, l’Américaine Taylor Townsend ne s’est pas arrêtée en si bon chemin ! La 116eme joueuse mondiale n’a eu besoin que d’une heure et demie pour prendre le meilleur sur Sorana Cirstea en deux manches. C’est pourtant la Roumaine qui a entamé fort le match, breakant d’entrée mais les deux joueuses n’ont pas su tenir leur service deux fois de suite, permettant à Taylor Townsend de revenir à hauteur avant de faire la différence dans le onzième jeu et, avec deux jeux blancs de suite, prendre la première manche. La deuxième a été plus facile pour l’Américaine qui, après un break dans le premier jeu, a confirmé son avantage dans le septième jeu puis, après avoir sauvé deux balles de débreak, a scellé le sort de la rencontre à sa première balle de match (7-5, 6-2). Son adversaire pour une place en quarts de finale sera Bianca Andreescu. La Canadienne, qui reste sur un titre à Toronto, a pris le meilleur en deux manches sur Caroline Wozniacki. Après un échange de break initial, la 15eme joueuse mondiale a pris un avantage définitif dans le septième jeu pour remporter la première manche. Le deuxième set a été plus brouillon avec sept jeux conclus sur des breaks, une situation qui a tourné en la faveur de Bianca Andreescu, qui a conclu le match sur un jeu blanc (6-4, 6-4 en 1h33’).

Bertens tombe de haut

Tête de série numéro 7 de cet US Open, Kiki Bertens ne verra pas la deuxième semaine. La Néerlandaise a subi la loi de Julia Goerges sur les courts new-yorkais. Après une entame compliquée, où les deux joueuses n’ont pas tenu leur service, l’Allemande a pris la main dans le match et remporté de manière autoritaire la première manche sur un double break. Un premier set perdu dont Kiki Bertens ne s’est pas relevée. La 7eme joueuse mondiale a été incapable de mettre en difficulté son adversaire sur ses jeux de service et a concédé le break sur la seule opportunité obtenue par Julia Goerges. Cette dernière a vu la Néerlandaise avoir un sursaut d’orgueil et se battre sur les quatre premières balles de match contre elle mais le sort en était jeté et c’est bien la 30eme joueuse mondiale qui passe (6-2, 6-3 en 1h18’). Son prochain adversaire sera Donna Vekic. La tête de série numéro 23 a fait respecter son rang face à Yulia Putintseva. Si la première manche a été accrochée entre la Croate et la Kazakhe, la deuxième a été à sens unique pour la 23eme joueuse mondiale qui, après avoir enchaîné cinq jeux de suite, s’est imposée (6-4, 6-1 en 1h21’).

Ostapenko prend la porte

Jelena Ostapenko, elle-aussi, ne verra pas la deuxième semaine à Flushing Meadows. La championne de Roland-Garros en 2017 a cédé face à la 141eme joueuse mondiale, Kristie Ahn. Bénéficiaire d’une invitation, l’Américaine continue son parcours sans faute. Si la Lettone a immédiatement mis la pression sur elle, avec deux balles de break dès le premier jeu, elle a su tenir et, après trois breaks en trois jeux, elle a remporté la première manche. Les deux joueuses n’ont rien lâché dans la deuxième manche et, quand Kristie Ahn a breaké dès le premier jeu, Jelena Ostapenko a répondu dans le quatrième. Le tournant du match aurait pu être le cinquième jeu quand, après huit égalités et quatre balles manquées, elle n’a pas pu prendre le service de la 77eme joueuse mondiale. Un break qui est venu au dernier moment, dans le onzième jeu, pour lui permettre de conclure dès le jeu suivant (6-3, 7-5 en 1h42’). C’est désormais Elise Mertens qui se mettra sur son chemin. La Belge, tête de série numéro 25, a pris le meilleur en deux manches sèches sur Andrea Petkovic dans un match où la confiance n’a pas régné sur les jeux de service. La 26eme joueuse mondiale a eu besoin de trois breaks pour remporter la première manche avant de faire rapidement la différence dans la deuxième pour rallier la deuxième semaine (6-3, 6-3 en 1h14’).

US Open US OPEN (Etats-Unis, Grand Chelem, dur, 25 808 767€)
Tenante du titre : Naomi Osaka (JAP)

Huitièmes de finale
Osaka (JAP, n°1) ou Gauff (USA, WC) – Kontaveit (EST, n°21) ou Bencic (SUI, n°13)
Vekic (CRO, n°23) – Goerges (ALL, n°26)
Townsend (USA, Q) – Andreescu (CAN, n°15)
Ahn (USA, WC) – Mertens (BEL, n°25)

Svitolina (UKR, n°5) – Keys (USA, n°10)
Konta (GBR, n°16) – Ka.Pliskova (RTC, n°3)
S.Williams (USA, n°8) – Martic (CRO, n°22)
Q.Wang (CHN, n°18) – Barty (AUS, n°2)

3eme tour
Osaka (JAP, n°1) – Gauff (USA, WC)
Kontaveit (EST, n°21) – Bencic (SUI, n°13)
Vekic (CRO, n°23) bat Putintseva (KAZ) : 6-4, 6-1
Goerges (ALL, n°26) bat Bertens (PBS, n°7) : 6-2, 6-3

Townsend (USA, Q) bat Cirstea (ROU) : 7-5, 6-2
Andreescu (CAN, n°15) bat Wozniacki (DAN, n°19) : 6-4, 6-4
Ahn (USA, WC) bat Ostapenko (LET) : 6-3, 7-5
Mertens (BEL, n°25) bat Petkovic (ALL) : 6-3, 6-3

Svitolina (UKR, n°5) bat Yastremska (UKR, n°32) : 6-2, 6-0
Keys (USA, n°10) bat Kenin (USA, n°20) : 6-3, 7-5
Konta (GBR, n°16) bat Zhang (CHN, n°33) : 6-2, 6-3
Ka.Pliskova (RTC, n°3) bat Jabeur (TUN) : 6-1, 4-6, 6-4

S.Williams (USA, n°8) bat Muchova (RTC) : 6-3, 6-2
Martic (CRO, n°22) bat Sevastova (LET, n°12) : 6-4, 6-3
Q.Wang (CHN, n°18) bat Ferro (FRA) : 7-6 (1), 6-3
Barty (AUS, n°2) bat Sakkari (GRE, n°30) : 7-5, 6-3

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *