23 août 1973 : Le jour où le premier classement ATP a été publié

Chaque jour, Tennis Majors remonte le temps pour revenir sur un événement marquant pour la planète tennis. En ce 23 août, retour en 1973, au jour de la publication du premier classement ATP de l’histoire.

23 août 2021
Ilie Nastase, On This Day

Ce qui s’est passé ce jour-là et pourquoi cela a marqué l’histoire du tennis

Le 23 août 1973, quelques semaines seulement après le boycott de Wimbledon par plus de 80 joueurs, le premier classement ATP de tous les temps est publié, avec Ilie Nastase comme premier numéro 1. Ce classement prouve rapidement son intérêt, et, vite considéré comme légitime par les joueurs et la presse, il deviendra tellement emblématique que la majorité des joueurs du futur grandiront en rêvant d’être au sommet du classement ATP.

L’histoire : Un système artisanal pour désigner un premier numéro 1 mondial

En 1973, cinq ans après le début de l’ère Open, les joueurs de tennis prennent progressivement le contrôle de leur propre sport. La tension entre les joueurs et les organisateurs traditionnels de tournois atteint son apogée à Wimbledon où, en 1973, plus de 80 joueurs déclarent forfait protester contre l’exclusion de Niki Pilic. Cependant, ils étaient alors sur le point de lâcher une autre bombe. En 1972, peu après la création de l’ATP (le premier syndicat des joueurs professionnels de tennis), son conseil d’administration avait commencé à travailler à l’élaboration d’un système de classement. L’idée était de classer les joueurs en fonction de leurs résultats pour obtenir un classement qui puisse refléter le niveau réel de chaque joueur.

En effet, jusqu’alors, il n’existait pas de système de classement unifié, et chaque tournoi désignait ses propres têtes de série et appliquait ses propres règles pour accepter les joueurs dans son tableau. Par conséquent, des joueurs locaux ou populaires pouvaient parfois entrer dans des tableaux sans avoir le niveau adéquat. “Avant le système de classement, il y avait un ‘star system’ en ce qui concerne les entrées dans les tournois, se remémore Stan Smith, pour atpworldtour.com. Certains joueurs étaient considérés comme vendeurs et ils avaient la priorité sur les autres pour l’acceptation dans les tournois. Cela causait de grandes inquiétudes à ceux qui n’avaient pas un grand nom et qui étaient à la limite de rentrer dans les tableaux.”

Le tout premier classement ATP repose sur un système de moyennes, les points accumulés sur une période de 52 semaines étant divisés par le nombre de tournois disputés (au minimum 12). En outre, les joueurs recevaient des points bonus pour avoir battu une tête de série, quel que soit le tour où ils avaient réussi cet exploit.

Douze mois durant, depuis son bureau, en Californie, Bob Kramer a collecté tous les résultats qu’il pouvait. “Au début, nous recevions les résultats et les tableaux par courrier postal, se souvient-il. Parfois, nous devions téléphoner pour vérifier qu’un tournoi avait bien eu lieu !”.

Le lundi 23 août 1973, il publie le premier “ATP International Player Rankings”, qui compte 186 joueurs, avec Ilie Nastase comme premier numéro 1 mondial de son histoire. Ironiquement, le Roumain n’était pas l’un des plus grands partisans de ce système de classement, où, selon ses mots, “tout le monde a un numéro au-dessus de lui”. Au début, les classements ATP, une fois imprimés, étaient simplement épinglés dans les vestiaires, ce qui restera pendant un certain temps le seul moyen pour les joueurs de connaître leur classement.

Ilie Nastase at Wimbledon in 1980
Ilie Nastase at Wimbledon in 1980 © Imago / PanoramiC

Même si quelques joueurs, comme Nastase, nourrissent une forme de nostalgie du bon vieux temps, le classement ATP est un succès, selon l’un de ses fondateurs, Charlie Pasarell :

“Le classement ATP a tout changé. À partir d’août 1973, les joueurs les plus méritants, les mieux à même de bien jouer, qui s’inscrivaient à des tournois, quelle que soit leur nationalité, étaient assurés de participer. Ce fut le plus grand impact du classement ATP sur le circuit mondial.”

Stan Smith partage cette opinion : “Tous les joueurs étaient sur la même longueur d’onde quant à l’importance de ce classement pour le jeu. C’était peut-être l’atout le plus important de l’ATP, car nous sommes restés unis et avons contribué à une croissance saine de notre sport.”

La postérité du moment

Onze éditions du classement ATP seront publiées jusqu’à la fin de l’année 1973, toutes avec Nastase comme numéro 1 mondial (il restera numéro 1 jusqu’en juin 1974). Les classements seront publiés plus fréquemment chaque année jusqu’à ce qu’ils soient calculés chaque semaine, à partir de 1979.

  • 1973 : Tout premier classement ATP
  • 1976 : Premier classement ATP en double
  • 1979 : Les classements ATP sont publiés chaque semaine
  • 1990 : La nouvelle ATP régit l’ensemble du circuit professionnel, y compris les anciens circuits Grand Prix et WTT. Le système de moyenne est abandonné au profit d’un système prenant en compte les 14 meilleurs résultats.
  • 2000 : Le système des 14 meilleurs résultats devient un système des 18 meilleurs résultats.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *