Abonnez-vous à la newsletter

Nadal a joué Roland-Garros avec le pied anesthésié : “J’adorerais continuer, mais comme cela, ce n’est pas possible”

Dans une interview accordée à France Télévisions après la finale de Roland-Garros, Nadal a expliqué qu’il avait joué le tournoi avec le pied gauche endormi.

Rafael Nadal, Roland-Garros 2022 Rafael Nadal, Roland-Garros 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

L’état du pied gauche de Rafael Nadal est un mystère et un sujet à discussion depuis le début de la quinzaine à Roland-Garros. Quelques minutes seulement après avoir battu Casper Ruud en finale pour décrocher son 14e titre à Paris, le joueur de 36 ans a répondu très honnêtement et en détail sur son état physique lors d’une interview accordée à France Télévisions.

“Le moment le plus difficile ici a été après mon deuxième tour contre Moutet. De retour à l’hôtel, je ne pouvais presque plus marcher, pour être honnête. J’ai de la chance que mon médecin ait pu m’aider, aucun joueur n’a donné autant de travail à ce médecin dans le passé évidemment. J’ai joué avec le pied endormi, en bloquant les nerfs, juste pour pouvoir jouer. Cette victoire est très importante.”

“Il est évident que sans douleur, sans souffrance, on ne peut pas gagner ces grandes compétitions, mais il est vrai que ma vie quotidienne est maintenant très difficile. Il y a de bons moments avec des victoires et des succès, mais à la maison, avec mon pied, c’est très difficile. Mon équipe m’aide à dépasser la situation.”

Nadal va essayer un traitement pour espérer continuer sa carrière

Rafael Nadal souffre d’une pathologie chronique du pied gauche, connue sous le nom de syndrome de Müller-Weiss. L’Espagnol a donc joué avec le pied anesthésié pendant Roland-Garros, une solution qui a ses limites sur le long terme. Au micro de France Télévisions, l’homme aux désormais 22 titres du Grand Chelem a expliqué qu’il allait tenter un nouveau traitement pour essayer de diminuer la douleur et pouvoir ainsi continuer sa carrière.

“Je suis heureux de jouer au tennis, j’aime la compétition, être devant le public ici, plus encore après la période Covid. Ce sont des sentiments incroyables, nous allons voir ce que nous pouvons faire. Nous avons parlé avec différents médecins, nous avons différentes options, nous allons essayer un traitement et voir si cela peut augmenter mes chances de continuer, mais tel que je suis maintenant, c’est impossible.”

“Nous pouvons essayer de faire un traitement pour essayer de créer cette sensation d’anesthésie dans un état permanent. C’est ce que nous prévoyons de faire la semaine prochaine. Je ne connais pas le nom du traitement. L’idée est de créer sur une plus longue durée l’impact que j’ai maintenant sur le nerf de mon pied gauche. Un traitement par radiofréquence” a expliqué le Majorquin, en conférence de presse.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.