Tsonga va manquer Roland-Garros et la fin de saison

Touché au bassin, Jo-Wilfried Tsonga a annoncé ce mercredi faire une croix sur la fin de saison 2020, et va donc manquer Roland-Garros, tout en donnant d’ores et déjà rendez-vous pour 2021.

Jo-Wilfried Tsonga, Australian Open 2020

Nouveau coup dur pour Jo-Wilfried Tsonga. Absent des courts depuis son abandon au 1er tour de l’Open d’Australie en janvier dernier, contre Alexei Popyrin, le Français a annoncé ce mercredi mettre un terme à sa saison 2020, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Souffrant du bassin, l’actuel 52eme au classement ATP vise désormais 2021 pour rebondir.

« 2020 est à oublier, mais j’ai toujours le moral, la rage, l’envie et la motivation pour revenir en 2021 en espérant que ça évolue positivement. Retrouver les courts et lutter contre tous ces joueurs incroyables serait un rêve… Merci les amis pour tout votre soutien », écrit dans un premier temps le Manceau.

Tsonga : « Je suis certain que je vais revenir sur les courts »

« Ces derniers mois ont été compliqués. J’ai un problème avec ma sacro-iliaques et l’os iliaque. J’ai un œdème osseux et une inflammation qui persiste. On se creuse les méninges avec tout le corps médical pour essayer de me faire revenir sur les courts le plus vite possible. Malheureusement cette année, Roland-Garros, tout comme ma saison 2020, est compromise pour moi, explique par la suite Tsonga, dans sa vidéo. J’aurais adoré faire partie des joueurs sur la grille de départ, malheureusement ce n’est pas le cas. »

« On a vu un peu de tennis à l’US Open, ça fait du bien malgré le fait qu’il n’y ait pas de public. J’espère que pour ce Roland-Garros, on va réussir à y mettre un peu de public, ça serait déjà une énorme victoire. Bien sûr avec toutes les précautions qu’il faut, mais ça, je compte sur la Fédération évidemment. En attendant, je passe mon temps à la rééducation et avec mon académie pour transmettre tout ce que j’ai vécu. Il y a Paris 2024 à l’horizon, j’espère en faire partie d’une manière ou d’une autre. Je suis certain que je vais revenir sur les courts, qu’il va se passer des choses. On est tous des champions, mais il faut le prouver tous les jours. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *