Wawrinka a subi une « petite opération » au pied gauche

Absent du Masters 1000 de Miami, Stan Wawrinka a subi une légère opération du pied gauche. Il sera écarté des courts pendant « quelques semaines ».

Stan Wawrinka, Saint-Petersburg 2020

Stan Wawrinka opéré à son tour. Il ne fait pas bon être un vétéran du circuit ATP. Ces dernières années, les vieux grognards de la planète tennis ont pris la fâcheuse habitude de se succéder dans les blocs opératoires. Juan Martín del Potro (32 ans), longtemps en délicatesse avec ses poignets, s’est ainsi fait opérer une quatrième fois du genou droit en début de semaine. Du côté d’Andy Murray (33 ans), c’est la hanche qui coince alors que l’Ecossais vit ses dernières années au plus haut niveau. Pour tenter de régler le problème, l’ancien numéro 1 mondial est passé lui aussi trois fois sur le billard.

Stan Wawrinka (35 ans) n’est pas en reste dans ce classement des meilleurs joueurs du monde qui alternent entre les courts et les hôpitaux. Déjà opéré à deux reprises à un genou, le Vaudois souffrait cette fois d’un souci au pied gauche. Trois semaines après son élimination d’entrée à Doha, « Stan The Man » a donc fait un nouveau crochet par la clinique pour soigner cette nouvelle blessure venu l’handicaper à quelques jours de fêter ses 36 ans et alors que le Masters 1000 de Miami se déroule actuellement sans lui.

 

Wawrinka manquera le début de la saison sur terre

Une légère intervention chirurgicale qui s’est bien passée, à entendre l’intéressé, qui a donné de ses nouvelles dans la foulée sur les réseaux sociaux. « Cela fait un moment que je traîne quelques soucis avec mon pied gauche, j’ai donc décidé de procéder à une petite intervention », explique le vainqueur de Roland-Garros 2015, lui qui avait évoqué une fatigue générale au moment de déclarer forfait pour Dubaï et Miami. Alors que se profile le coup d’envoi de la saison de terre battue (après Miami), voilà donc Wawrinka au repos forcé pour un petit moment. « Je serai sur la touche pendant quelques semaines mais il me tarde déjà de retourner bientôt à l’entraînement » assure toutefois le Suisse. S’il semble très peu probable de le voir à Monte-Carlo, le Suisse compte bien être rétabli à temps pour Roland-Garros.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *