Abonnez-vous à la newsletter

Federer s’incline d’entrée à Genève pour son retour à la compétition

Rouillé en début de match et fatigué sur la fin, Roger Federer s’est incliné face à l’Espagnol Pablo Andujar pour son grand retour sur terre battue, ce mardi à l’Open de Genève.

Roger Federer AI / REUTERS / PANORAMIC

Presque deux ans, 712 jours pour être précis (et sa demi-finale de Roland-Garros perdue en 2019 contre Rafael Nadal), que Roger Federer n’avait plus disputé un match officiel sur terre battue. Pour son grand retour sur la surface, le Suisse avait expliqué lundi en conférence de presse que son but principal était de cumuler du temps de jeu et en ce sens, il a été servi face au spécialiste espagnol Pablo Andujar. Mais malgré quelques belles séquences de jeu et un break d’avance dans le 3e set, le Suisse a fini par céder 4-6, 6-4, 6-4 en 1h52.

Assez poussif dans le premier set, lors duquel il n’a servi que 40% de premières balles et montré pas mal de scories dans son jeu de fond de court, le héros local a haussé son niveau de manière spectaculaire dès le début du 2e set. Il en a été récompensé par un break rapide à 1-1, qu’il a facilement conservé jusqu’au gain de cette deuxième manche.

Rebelote dans le 3e set, avec un break pour “RF” à 1-1 grâce à un subtil passing de coup droit court croisé. A 4-2 en sa faveur, on pensait l’Helvète bien parti pour être présent au rendez-vous des quarts de finale. Mais il s’est écroulé dans la dernière ligne droite, vaincu par la fatigue et la pugnacité de son adversaire qui a aligné quatre jeux de rang et le coiffer au poteau.

Malgré deux premières balles de match brillamment sauvées, Roger Federer se présentera donc à Roland-Garros avec une seule victoire au compteur en 2021, remportée il y a deux mois à Doha face à Dan Evans.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.