le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Gilles Simon parle de sa belle amitié avec Tsonga, Gasquet et Monfils : “On sera toujours là les uns pour les autres”

Dans une interview diffusée sur le chaîne YouTube de la FFT, Gilles Simon se confie sur sa relation avec les autres “Mousquetaires”.

Gasquet, Monfils, Simon et Tsonga à Roland-Garros en 2022 Gasquet, Monfils, Simon et Tsonga à Roland-Garros en 2022 – © Michael Baucher / Panoramic

Gilles Simon, Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et Richard Gasquet, c’est l’histoire d’une belle et forte amitié entre quatre hommes surnommés les « Mousquetaires » sur le circuit. Ensemble, ils ont vécus d’incroyables aventures pendant de nombreuses années, notamment en Coupe Davis, que seul Gaël Monfils n’a pas remporté lors de l’édition 2017. 

Pour le dernier match de la carrière de Jo-Wilfried Tsonga, à Roland-Garros en juin dernier, ses potes étaient tous présents pour lui rendre un dernier hommage. Et lors du Rolex Paris Masters, pour le dernier tournoi de la carrière de Gilles Simon, les trois autres « Mousquetaires » étaient également en tribunes. 

Lors d’une interview diffusée sur la chaîne YouTube de la Fédération française de tennis, Gilles Simon s’est confié à Emilie Loit sur cette relation si particulière avec ses trois amis sur le circuit ATP. Le néo retraité, qui a notamment joué avec Jo-Wilfried Tsonga dès le plus jeune âge au pôle formation de Poitiers, a expliqué comment cette amitié c’était tissé au fil du temps. 

On se connaît pas cœur

Gilles Simon

« C’est avec le temps que tu apprends à connaître et où tu acceptes les qualités et les défauts de chacun alors qu’au début, en particulier que tu es jeune, tu te tires la bourre, tu peux avoir de la jalousie, notamment si quelqu’un d’autre a le contrat de sponsoring que tu voulais etc… Et puis en fait, c’est l’entourage qui crée ce truc-là. »

« Avec le temps, je comprends qu’en fait il y a beaucoup plus important que ça et c’est ça qui est génial. Dans les relations longues, c’est qu’à un moment donné les défauts sont acceptés. Je suis loin d’être parfait. Jo, Gaël et Richard ne sont pas parfait non plus, mais on se connaît par cœur, donc on connaît les forces et les faiblesses des uns et des autres. On essaie d’être là quand il y en a un qui va moins bien. »

« On n’a pas besoin de s’appeler toutes les cinq minutes ni d’aller au restaurant tout les soirs, et c’est pour ça que la relation est vraiment géniale. On se connaît tellement bien, on sait qu’on est toujours là si besoin. Dans les moments importants, on est là, quand c’est la fin de carrière, on est là, quand il y a le mariage, les enfants, on est là… On a aussi des personnalités très différentes et donc c’est ça qui est top, c’est qu’on se connaît vraiment par cœur. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *