Sebastian Korda à propos d’Agassi : « Il m’aide surtout mentalement »

L’Américain de 20 ans a loué l’influence de l’ancien numéro un mondial après avoir atteint son premier quart de finale en Masters 1000 à Miami.

Sebastian Korda Miami

C’est la saison des premières en 2021 pour Sebastian Korda. Après sa première finale ATP à Delray Beach, perdue face à Hubert Hurkacz, l’Américain a battu son premier top 20, à Miami, Fabio Fognini. Mieux, il a franchi une nouvelle étape mardi soir en battant le numéro 9 mondial Diego Schwartzman 6-3, 4-6, 7-5 pour enregistrer sa première victoire contre un joueur du top 10 et atteindre les quarts de finale d’un Masters 1000, également pour la première fois.

Fils de Petr Korda, vainqueur de l’Open d’Australie en 1998, et de Regina Rajchrtova, une joueuse du top 30 à la WTA, Korda possède déjà les gènes familiaux pour réussir, sans oublier ses deux sœurs golfeuses, Nelly Korda (n°4 mondiale) et Jessica Korda (n°18). Mais le jeune homme, déjà classé 64e mondial, et désormais à une victoire du top 50, a aussi une arme imparable qu’il ne cache plus : Andre Agassi.

« Nous avons une relation très spéciale », a reconnu Korda à Miami mardi. « Nous avons construit cela en novembre-décembre. Nous avons passé quelques semaines ensemble, à simplement traîner et parler. C’est une personne spéciale pour moi. Il m’aide à mieux jouer. Surtout mentalement, il a vu ce que je ne devais pas faire. C’est un type formidable, qui dégage de bonnes ondes. »

Korda : « Je me suis convaincu que j’allais être celui qui allait dicter le rythme du jeu »

Le natif de Floride avait déclaré à Tennis Majors dans une interview en février que son père, Petr, avait organisé ce moment avec les anciens numéros 1 mondiaux Agassi et Steffi Graf dans leur maison de Las Vegas cet hiver. Agassi est devenu un mentor pour Korda et a offert ses conseils, notamment avant son huitième de finale face à Diego Schwartzman.

« Je me suis assis avec toute mon équipe, mon père, mon entraîneur Dean (Goldfine) et Andre, et nous avons décidé de ce que nous allions faire, de ce que j’allais faire, de la façon dont le match allait se dérouler », a-t-il déclaré. « Je me suis convaincu que j’allais être celui qui allait dicter le rythme du jeu, finalement il s’agissait juste de s’engager dans la balle et de rester calme. Ce sont probablement les choses les plus importantes pour moi. Je pense que j’ai vraiment bien exécuté les points importants, et je suis super heureux de la façon dont ça s’est terminé. »

Lire aussi : Sebastian Korda : entretien exclusif avec l’homme en forme du moment, loin de l’Australie

Korda : « Match incroyable »

Contre Diego Schwarztman, 9e mondial, Korda a non seulement montré ses armes, son service puissant et ses coups de fond de court percutants, mais aussi sa capacité à rester calme et à gérer la déception, notamment lorsqu’il a perdu son service à 5-4 dans la dernière manche, manquant une balle de match. Il s’est rapidement ressaisi et, après avoir breaké dans le jeu suivant, il n’a pas fait d’erreur la deuxième fois pour conclure la plus grande victoire de sa carrière à ce jour, sur un jeu blanc.

Sebastian Korda

« J’ai joué un match incroyable aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Je pense que j’étais très bien mentalement sur le court. Je suis resté calme. Même dans les situations tendues, j’ai cru en moi et j’ai foncé. Je suis très fier de cela. Tout ceci me procure beaucoup de joie. Tout le dur travail que j’ai fait avec mon équipe porte ses fruits. Mentalement, je suis très heureux de la façon dont j’ai géré la situation, surtout le fait de servir la première fois, d’avoir une balle de match et qu’il ait joué quelques bons points. Puis j’ai trouvé le moyen de le breaker et de servir une nouvelle fois pour la gagne. Mentalement, c’est probablement la plus grande chose pour moi aujourd’hui. »

Le prochain adversaire de Korda sera Andrey Rublev, trop fort pour l’ancien vainqueur de l’US Open, Marin Cilic, en s’imposant 6-4, 6-4.
« Je pense que ce sera très amusant », a déclaré Korda. « Nous sommes tous deux de gros frappeurs, et il réalise une excellente année . C’est probablement le joueur le plus en vue du circuit en ce moment, et ce sera une nouvelle opportunité pour moi et une nouvelle expérience de jouer contre un joueur comme lui. »
Traduit de l’anglais au français par Lucas Morlier
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *