Rublev tient sa première demi-finale en Masters 1000

Andrey Rublev jouera vendredi sa première demi-finale en Masters 1000, grâce à son succès sur Sebastian Korda à Miami jeudi (7-5, 7-6). Le Russe (N.4) sera confronté à Hubert Hurkacz pour une place en finale en Floride.

Andrey Rublev, Miami, 2021

Masters 1000 Miami – Quart de finale
Rublev (N.4) bat Korda : 7-5, 7-6

  • L’information principale : Andrey Rublev est qualifié pour le dernier carré d’un Masters 1000 ou d’un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.
  • Vous apprendrez aussi : Sebastian Korda a breaké dans chaque set quand le Russe servait pour le gain de la manche.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour lire comment Rublev cherche à ne pas endosser le statut du favori absolu du tournoi désormais.

L’objectif qu’Andrey Rublev s’était fixé est rempli. Devenu le patron du circuit masculin sur les ATP 500 (cinq titres consécutifs entre septembre 2020 et mars 2021, 23 victoires de suite avant sa défaite contre Aslan Karatsev à Dubaï), le Russe voulait profiter du premier Masters 1000 de la saison pour passer un cap dans les tournois majeurs, lui qui n’avait jamais disputé une demi-finale dans cette catégorie ou en Grand Chelem. C’est chose faite, puisqu’il a complété le dernier carré à Miami en dominant Sebastian Korda ce jeudi (7-5, 7-6). Le 8e joueur mondial affrontera en demi-finale Hubert Hurkacz, qui a renversé Stefanos Tsitsipas à la surprise générale.

Si Rublev n’a toujours pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi, il aurait pu se faciliter encore davantage la tache face à Korda. Mais l’Américain de 20 ans, en pleine confiance après avoir sorti successivement Fabio Fognini, Karatsev et Diego Schwartzman, a eu le mérite de ne jamais lâcher. Dans les deux sets, il est ainsi parvenu à débreaker Rublev quand son adversaire servait pour le gain de la manche, à 5-3. Au cours de la première, ça n’a pas suffi pour l’emmener au tie-break, puisque Korda a craqué au plus mauvais moment pour s’incliner 7-5.

Rublev : « Tout le monde peut gagner le tournoi »

Mais il y a bien eu un jeu décisif dans la seconde. Le protégé d’Andre Agassi a sauvé deux balles de match, la première sur le service de Rublev, encore une fois. Sauf que la partie a basculé pour de bon sur une double-faute commise à 7-7 par Korda. Cette nouvelle occasion de conclure, la tête de série N.4 ne l’a pas laissée passer et son cinquième ace a scellé le sort de la rencontre. Comme si l’expérience avait fait la différence plus que le talent.

« J’aurais pu gagner plus facilement le deuxième set, mais ça arrive, c’est le tennis, a soufflé Rublev après la rencontre. Peut-être qu’au prochain match, je perdrai le deuxième et le troisième sets (il en est à 73 victoires sur ses 75 derniers matchs où il a empoché le premier, ndlr). J’ai réussi à m’imposer aujourd’hui et je suis content. Sebastian est vraiment un super joueur, très talentueux. Il a de supers coups, il est en confiance et il prend sa chance. Il réussit beaucoup de ce qu’il entreprend. »

Sebastian Korda, Miami, 2021

Une description qui correspond aussi bien à Rublev, désormais grand favori du tournoi. Seul Top 10 encore en lice, le Russe se sait dans le rôle du chassé. Même s’il insiste sur le fait que le dernier carré sera particulièrement ouvert.

« Je sais à quel point Hurkacz est fort, il m’a battu l’année dernière (en trois sets à Rome). Peut-être que j’aurai ce surplus de pression, parce que je suis le seul joueur du Top 10 encore qualifié. Mais j’ai déjà perdu contre Hurkacz, j’ai perdu 6-3, 6-3 contre Roberto (Bautista Agut) il y a deux semaines (à Doha). Jannik, il a déjà battu beaucoup de joueurs et je pense des Top 10. Donc au bout du compte, tout le monde peut gagner. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *