Medvedev domine Herbert et s’offre le titre à Marseille

Daniil Medvedev s’est imposé en finale de l’Open 13 ce dimanche face à Pierre-Hugues Herbert (6-4, 6-7, 6-4). C’est le premier titre de la saison pour le Russe, le dixième de sa carrière.

Daniil Medvedev, 2021

ATP 250, Open 13 Marseille, Finale
Medvedev bat Herbert 6-4, 6-7, 6-4

  • L’information principale : Daniil Medvedev remporte l’Open 13 en battant Pierre-Hugues Herbert en finale (6-4, 6-7, 6-4)
  • Vous apprendrez aussi : Le Russe a maintenant remporté trois des cinq derniers tournois qu’il a disputé (Rolex Paris Masters, Masters, Open 13)
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre comment Herbert a rendu la tâche difficile à Medvedev

Après un accroc à Rotterdam où il s’est incliné dès son entrée en lice, Daniil Medvedev a repris sa marche triomphale à Marseille ! Le Russe, assuré de devenir le nouveau numéro deux mondial lundi, s’est imposé en finale de l’Open 13 face à Pierre-Hugues Herbert, 93e au classement ATP (6-4, 6-7, 6-4). Très performant en retour de service, le natif de Moscou a rapidement pris l’avantage avant de se heurter à un Herbert très combattif. Il a dû serrer le jeu dans le money time du dernier set pour décrocher le dixième titre de sa carrière sur le circuit ATP. Les cinq derniers tournois du Russe ? Trois victoires, une finale en Grand Chelem et une défaite au premier tour. Avec ce titre à Marseille, Medvedev a confirmé que son échec à Rotterdam n’était qu’un accident de parcours.

Malgré un manque de réussite flagrant face aux joueurs français à domicile (8 défaites, 1 victoire avant cette finale de Marseille), Daniil Medvedev était le grand favori de la finale de l’Open 13. Opposé à Pierre-Hugues Herbert, 93e mondial, le Russe a frappé le premier en prenant la mise en jeu adverse pour mener 3-2. Le Français, piqué au vif, n’a pas hésité à monter au filet à la moindre occasion pour bousculer Medvedev et reprendre son break de retard dans la foulée ! Mais trop brouillon au service, son arme principale (59% de points remportés derrière sa première balle, 45 derrière sa seconde, 2 doubles fautes), Herbert n’a pas tenu la distance (6-4).

Herbert a résisté, avant de craquer…

Daniil Medvedev a eu l’occasion d’enfoncer le clou d’entrée de deuxième manche mais il n’a pas réussi à convertir la balle de break. Il ne le sait pas encore mais ce sera sa seule occasion du set. Car en face, Pierre-Hugues Herbert est enfin rentré dans sa finale. Performant au service (85% de points remportés derrière sa première), le Français a frustré Medvedev et a même obtenu trois balles de break avant de finalement s’offrir la deuxième manche au tie-break 7 points à 4 en étant pourtant mené… 4-2 !

Le dernier acte a été une bataille de serveurs. Les deux hommes n’ont laissé aucune ouverture et la tension était palpable sur le court. Moins bon en retour de service que lors du premier set, Daniil Medvedev n’a pas réussi à lire le service de Pierre-Hugues Herbert et a donc décidé d’attendre le money time pour frapper. Alors qu’il menait 5-4, le Russe s’est procuré deux balles de match sur le service du Français, et la première occasion a été la bonne. Regard tourné vers son clan, il n’a montré aucun signe de joie, comme à son habitude. Medvedev vient d’atteindre la barre symbolique des 10 titres, et il ne compte pas s’arrêter là.

Daniil Medvedev, Marseille 2021

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *