Après Tsitsipas, Hurkacz s’offre un nouvel exploit contre Rublev

Hubert Hurkacz s’est qualifié vendredi pour sa première finale en Masters 1000, en dominant Andrey Rublev avec la manière (6-3, 6-4). Le Polonais (N.26) sera opposé à Jannik Sinner, autre novice à ce niveau, pour décrocher un premier titre majeur sur le circuit ATP.

Hubert Hurkacz, Miami, 2021

Masters 1000 Miami – Demi-finale
Hurkacz (N.26) bat Rublev (N.4) : 6-3, 6-4

  • L’information principale : Hubert Hurkacz est qualifié pour sa première finale en Masters 1000 après avoir battu son deuxième Top 10 de suite.
  • Vous apprendrez aussi : Hurkacz et Jannik Sinner, son adversaire en finale, se connaissent bien pour avoir joué en double ensemble cette saison. 
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour se rendre compte à quel point Andrey Rublev s’est retrouvé impuissant, même s’il a tout tenté jusqu’au bout.

Jamais dans sa carrière Hubert Hurkacz n’avait dominé deux joueurs du Top 10 dans le même tournoi. C’est désormais chose faite, et cette performance lui ouvre les portes de la finale du Masters 1000 de Miami. Après avoir sorti Stefanos Tsitsipas, 5e mondial, en quart de finale jeudi, le Polonais a surclassé en demi-finale Andrey Rublev, 8e au classement ATP (6-3, 6-4). Le 37e joueur mondial, tête de série N.26 du tournoi, s’est ainsi qualifié pour sa première finale de Masters 1000 en carrière, à 24 ans. Il affrontera dimanche Jannik Sinner, tombeur de Roberto Bautista Agut plus tôt dans la journée.

Porté par un début de match idéal, où il a rapidement mené 3-0 puis 5-1, Hurkacz s’est mis d’entrée dans le rythme qui lui avait permis de renverser Tsitsipas la veille. Le mur polonais a vite pris le dessus sur Rublev, déjà battu par le natif de Wroclaw lors de leur seule confrontation sur le circuit ATP, à Rome l’année dernière, pour ne jamais le laisser installer son jeu. Le Russe a bien réussi à effacer un de ses deux breaks de retard dans la manche et a sauvé cinq balles de set. Mais la sixième fut la bonne pour le Polonais, qui a conclu le set sur son service.

Hurkacz n’y arrivait plus depuis son titre à Delray Beach

Comme au cours de la première manche, Hurkacz a breaké d’entrée de deuxième manche. Et cette fois, il n’a plus lâché cet avantage jusqu’à boucler l’affaire en 1h28, à sa troisième balle de match, non sans avoir sauvé trois balles de débreak obtenues par Rublev au moment où son adversaire servait pour le gain de la partie. C’est dire si le Russe, lui aussi en quête de sa première finale en Masters 1000, n’a pas lâché le morceau jusqu’au bout. Mais Hurkacz, qui a délivré 25 coups gagnants sur l’ensemble de la rencontre, était trop solide pour se laisser déstabiliser par cette réaction d’orgueil.

Andrey Rublev, Miami, 2021

Le parcours d’Hurkacz est d’autant plus surprenant qu’il vit un début de saison cahin-caha. Il restait ainsi sur quatre tournois consécutifs sans parvenir à remporter deux matchs de suite et n’avait remporté que deux de ses six derniers matchs.

Mais la Floride, où il a remporté en janvier le tournoi de Delray Beach, le deuxième titre de sa carrière sur le circuit ATP, semble lui donner des ailes.

“C’est énorme, surtout qu’après avoir gagné un titre en début d’année, j’ai eu des matchs difficiles, a soufflé Hurkacz lors de son interview sur le terrain, juste après sa victoire. Je suis super heureux d’avoir réussi à m’en sortir, je cherchais toujours à m’améliorer et à devenir un meilleur joueur. C’est vraiment important pour moi.”

Avec cette épopée floridienne, Hurkacz intégrera le Top 25 ATP lundi, une première dans sa carrière. Il est le septième meilleur joueur du monde depuis le début de la saison. Et ce n’est peut-être pas fini, puisqu’il serait 16e en cas de victoire dimanche face à Sinner, avec qui il a joué en double cette saison, en tournoi de préparation de l’Open d’Australie puis à Dubaï.

“Ça va être un match sympa.”

Et bien plus encore…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *