Novak Djokovic s’oppose à une vaccination obligatoire

Novak Djokovic a révélé lors d’un live Facebook avec d’autres joueurs serbes qu’il était opposé aux vaccins et qu’il serait contraint de prendre une décision s’il devenait obligatoire à l’avenir de se faire vacciner pour voyager, et lui permettre de participer à des compétitions dans la situation actuelle.

Djokovic - ATP

Le numéro un mondial Novak Djokovic a déclaré qu’il était contre les vaccins et qu’il serait contraint de prendre une décision si ceux-ci devenaient obligatoires pour voyager dans le monde entier.

Le circuit ATP est suspendu au moins jusqu’au 13 juillet en raison de la pandémie de COVID-19, tandis que Wimbledon a été annulée pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale. En raison des restrictions de voyage dans le monde entier, le tennis pourrait être l’un des derniers sports à reprendre, et pourrait même ne pas reprendre en 2020. 

 

Novak Djokovic - Serbia

« Je vais devoir décider si je vais le faire ou non »

« Personnellement, je ne suis pas pour les vaccins et je n’aimerais pas être obligé de me faire vacciner pour pouvoir voyager », a-t-il déclaré dimanche lors d’un live Facebook avec d’autres joueurs serbes. S’ils le rendent obligatoire, que se passerait-il ? Je devrai alors décider si je le fais ou non. J’ai mes propres idées à ce sujet maintenant et si cela va changer, je ne sais pas, mais cela a un impact direct sur mon travail – sur le tennis professionnel – et si je vais voyager ou non » a déclaré Novak Djokovic lors d’un Facebook live avec d’autres joueurs serbes.

« En théorie, si la saison devait reprendre en juillet, août ou septembre, bien que ce soit peu probable, je comprends qu’un vaccin deviendra une exigence tout de suite après notre sortie de la quarantaine stricte et qu’il n’y a pas encore de vaccin. »

Le mois dernier, Amélie Mauresmo avait évoqué une possible saison blanche, et, pour condition de reprise du circuit, la vaccination contre le Covid-19. « Pas de vaccin = pas de tennis »avait-elle tweeté.

[bloc_twitter src= »https://twitter.com/AmeMauresmo/status/1244928343377620994?s=20″]

Les experts médicaux ont suggéré qu’un vaccin contre le coronavirus pourrait être disponible dans au moins 12 mois.

Il y a eu plus de 2,4 millions de cas confirmés de coronavirus dans le monde et le nombre de décès a dépassé les 165 000.

Lire aussi :

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *