482 jours plus tard, Lucas Pouille a gagné un match !

Lucas Pouille s’est imposé lundi face à l’Allemand Yannick Maden au 1er tour du tournoi de Quimper 2. Le Nordiste, vainqueur en trois sets (7-5, 4-6, 6-2), n’avait plus gagné un match depuis… 482 jours.

Lucas Pouille - ATP

Resté plus d’un an sans remporter le moindre match, l’ancien numéro 1 français a renoué avec le succès, lundi à Quimper à l’occasion du second tournoi de la ville en deux semaines, et comptant comme le premier pour l’ATP Challenger Tour. Pouille, redescendu au 74eme rang mondial – la faute notamment à une blessure à un coude qui l’avait tenu éloigné du circuit pendant dix mois et l’avait obligé à finir par se faire opérer, en juillet dernier – s’est imposé en trois sets (7-5, 4-6, 6-2) au 1er tour de ce Quimper 2 aux dépens de l’Allemand Yannick Maden, classé, lui, 173eme à l’ATP. Après que Maden, sorti au 2eme tour la semaine dernière dans le Finistère par le Français Benjamin Bonzi, futur demi-finaliste, a égalisé à une manche partout en remportant le deuxième set, tout s’est joué dans la dernière manche entre Pouille et l’Allemand. Le Nordiste a alors rapidement breaké son adversaire pour s’envoler au tableau d’affichage et terminer rapidement le travail.

Pouille opposé à Istomin ou Kamke en 8emes de finale

Sorti d’entrée sept jours plus tôt sur ce même court par le Slovaque Filip Horansky, là aussi en trois manches (6-4, 5-7, 6-4), le demi-finaliste de l’Open d’Australie 2019 passe ainsi le premier tour d’un tournoi pour la première fois depuis son succès aux dépens du Chinois Zhe Li à l’occasion du Masters 1 000 de Shanghai en octobre 2019. La saison dernière, uniquement en lice lors du Challenger d’Indian Wells, le tout jeune papa s’était incliné face à l’Américain Noah Rubin. Le joueur classé au 10eme rang mondial au meilleur de sa carrière, en mars 2018, fait donc déjà mieux avec ce succès de lundi face à Maden. A celui qui a le sentiment d’entamer une seconde carrière après cette si longue absence d’enchaîner une deuxième victoire, mercredi en huitièmes de finale de ce Quimper II. Pouille sera opposé à l’Ouzbek Denis Istomin (183eme) ou à un autre Allemand Tobias Kamke (235eme), qui s’affronteront mardi. A la clé, un éventuel deuxième match gagné en 484 jours pour le natif de Grande-Synthe.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *